Après le succès de WRT en 2016, Audi s’impose pour la deuxième fois aux 24 Heures de Dubaï ce samedi 12 janvier 2019. L’Audi R8 LMS GT3 #88 de Car Collection Motorsport, partagée par Christopher Haase, Frédéric Vervisch, Dirk Parhofer et Rick Breukers, a franchi la ligne d’arrivée la première, après 607 tours bouclés.

L’équipage n’a pas dominé de bout en bout la course mais a pris ses repères durant la première heure avant de vraiment faire la différence en soirée et la nuit. Au gré des différents arrêts aux stands et des différentes stratégies, plusieurs voitures se sont retrouvées en tête comme la Mercedes AMG GT3 #3/Black Falcon, avant d’être contrainte à l’abandon après un problème de suspension avant-droite.

Les ennuis de la concurrence ont permis à Car Collection Motorsport de s’installer confortablement en tête à la 16ème heure. Un leadership que l’écurie allemande n’a plus lâché lors des huit heures suivantes. Pour que le bilan global soit parfait, Fred Vervisch a établi le record du tour en course, sur le coup de 8 heures du matin, en 1 :58.695.

C’est un doublé Audi grâce à la deuxième place de l’Audi R8 LMS #7/MS7 by WRT tandis que l’unique Ferrari 488 GT3 engagée ce week-end, la #11/Bohemia Energy Racing a complété le podium.

Victoire allemande également en A6-AM. L’équipage de la Mercedes AMG GT3 #25/HTP Motorsport s’est imposé à l’issue de 595 tours.

Retrouvez le classement complet de la course ICI.