Le Mans Cup - Barcelone : RLR MSport crée la surprise !

© JEP / ELMS

RLR MSport a décroché la première victoire de la saison 2021 de la Michelin Le Mans Cup sur le Circuit de Barcelona-Catalunya.

Cette première course de la saison a été agitée et marquée par plusieurs neutralisations. La victoire s’est d’ailleurs jouée à trois minutes de l’arrivée, à la relance d’un Full Course Yellow. En effet, Garett Grist, leader au volant de la Ligier JS P320 #71/Team Virage, profite du FCY pour réaliser son troisième et dernier arrêt. Toujours dans les stands lorsque la course reprend ses droits pendant que Tommy Foster retrouve sa vitesse de croisière et s’empare de la tête au volant de la Ligier #15/RLR MSport.

Dès lors, le jeune britannique prend quelques centaines de mètres d’avance et franchit la ligne d’arrivée avec 1,3 secondes sur la Ligier #71.

Le podium est complété par l’équipage de la Ligier #22/United Autosports, suivie par la seconde voiture de l’écurie anglo-américaine, la 23, tandis que Cool Racing complète le top 5 avec sa Ligier #69.

Parti en pole position, Antoine Doquin a mené la course durant la majeure partie de son relais malgré l’intervention de la voiture de sécurité à deux reprises, dans la première heure. Le jeune pilote français du Cool Racing ne sera finalement pas récompensé de ses forts puisque son coéquipier Josh Sketon a été victime d’une sortie de piste au volant de la Ligier #37 au début de son relais.

La première Safety Car a été source de paris stratégiques pour quelques équipes à l’instar de Team Virage qui a saisi l’occasion pour s’arrêter. Ce pari audacieux a notamment permis à Julien Gerbi de mener la course durant quelques tours avant de céder le volant à Sacha Lehmann. Ce fut encore plus flagrant pour la voiture sœur #71 qui, partant de la 9eplace et comme expliqué plus haut, a perdu la victoire dans les dernières minutes de course.

Le Mans Cup - Barcelone : RLR MSport crée la surprise !

© JEP / ELMS

La course n’a pas été un long fleuve tranquille pour l’équipage de la Porsche 911 GT3 R #2 du Pzoberer Zürichsee by TFT qui s’est imposée ce samedi dans la catégorie GT3.

Nicolas Leutwiller s’est emparé du leadership dans le premier tour face à Rino Mastronardi. Le pilote de la Ferrari 488 GT3 #8/Iron Lynx ne s’est pas laissé faire et a repris son dû dans le 17e tour. C’est pourtant la Porsche #2 qui va conclure la première heure après le passage par les stands et Julien Andlauer ne sera pas inquiété jusqu’au drapeau à damier. Le Français boucle le 60e et dernier tour de course avec 11 secondes d’avance sur Paolo Ruberti et la Ferrari #8. L’équipage de la Ferrari #51/AF Corse complète le podium.

A noter que Sarah Bovy et Doriane Pin n’ont pas pris le départ de la course à cause d’un problème technique sur la Ferrari #9/Iron Lynx.

La prochaine course de la Michelin Le Mans Cup se tiendra au Castellet, le premier week-end de juin.

Retrouvez le classement complet de la course ICI.