Comme annoncé au début de semaine, lors de la soirée de présentation des 24 Heures du Mans, une femme donnera le départ de la classique mancelle.

Son Altesse sérénissime la Princesse Charlène de Monaco sera donc la starter de la 87e édition qui s’annonce d’ores et déjà historique. Sportive de haut niveau, championne de natation, actrice impliquée du Grand Prix de Monaco, la Princesse apprécie la compétition et la course automobile.

© Eric Mathon – Palais Princier

« Nous sommes ravis et fiers de vous annoncer que S.A.S la Princesse Charlène de Monaco a accepté d’être LA starter des 24 Heures du Mans 2019 » a déclaré Pierre Fillon, Président de l’ACO. « Sa personnalité symbolise le rôle majeur que les femmes ont à mener dans les sports mécaniques et dans la société. A l’Automobile Club de l’Ouest, notre histoire et notre présent témoignent de notre volonté de rendre ces disciplines et leurs professions accessibles aux femmes. Il ne s’agit pas là d’obligation, ni même d’appliquer des quotas, mais plutôt d’élargir et de concrétiser le champ des possibles pour les femmes. L’ACO ne veut plus seulement leur permettre le droit de rêver, mais plutôt le droit de faire, de pratiquer, de réaliser leurs envies, leur passion.»