L’Ultimate Cup Series a repris ses droits ce week-end sur le circuit de Dijon-Prenois. Il s’agit de la deuxième manche du championnat lancé au début de l’année, la première en France après le coup d’envoi le mois dernier à Estoril, au Portugal.

  • Comme certains acteurs du championnat, nous nous sommes demandés pourquoi les GT ne rouleraient pas avec les LMP3. Si en LMP3 on n’y verrait pas d’inconvénients, c’est moins évident du côté des GT.
  • Autosport GP est arrivée samedi matin sur le circuit avec son Alpine A110 Cup #74, qui courait en Alpine Elf Europa Cup le week-end dernier, à Nogaro. L’auto a donc pris le week-end en cours de route, à partir des essais libres 2.Le débrief du week-end de l'Ultimate Cup Series à Dijon
  • Un grand réceptif Ultimate Cup Series a été monté dans le paddock. Deux jours ont été nécessaires pour la monter en début de semaine. Il faudra un peu moins de temps pour la démonter.
  • Dix enfants handicapés, ainsi que leurs parents ont été conviés par les organisateurs et Michelin samedi, en collaboration avec le Téléthon. Le repas du midi a été offert par le restaurant Pit Stop. Un sac avec des goodies leur a été remis à leur arrivée. L’opération sera répétée sur les autres manches française.Le débrief du week-end de l'Ultimate Cup Series à Dijon
  • Un hommage à Philippe Charriol a été rendu samedi, à la mi-journée, deux mois jour pour jour après son décès lors d’essais sur le circuit Paul Ricard, au volant d’une Foenix de Solution F. Cette dernière et AB Sport Auto ont sollicité les organisateurs pour organiser cet hommage auquel tous les pilotes et toutes les équipes ont répondu présent. Pour la petite histoire, alors qu’il pleuvait, le soleil a fait une courte apparition au moment de la minute de silence …
  • Il faudra attendre encore un peu avant qu’un système de direct vidéo soit mis en place même si la demande des pilotes et équipes est bien là.
  • Antoine Robert s’est (encore une fois) illustré ce week-end. Deuxième des 4H Proto au volant de la Norma M30 #21/DB Autosport, qu’il partage avec son père Lionel et Hugo Carini, samedi, il a remporté les 3H Endurance CN ce matin. Malgré de très belles performances l’an passé, le jeune sarthois a dû mal à boucler son budget pour cette année.
    Le débrief du week-end de l'Ultimate Cup Series à Dijon
  • Jean-Bernard Bouvet, Jean-Paul Pagny et Thierry Perrier ont remporté les 4H GT ce dimanche. Le trio de la Ferrari 488 GT3 #1 du team Visiom s’impose pour la première fois de la saison après leur troisième place à Estoril.
  • La devise du circuit de Dijon-Prenois est : « Where the future meet the past » (traduisez : « Là où le futur rencontre le passé. » Cette phrase a pris tout son sens ce week-end puisque Victor Jabouille roulait ce week-end à bord d’une Formule Renault 2.0, 40 ans après la première victoire de Renault, signée par son père Jean-Pierre, au volant d’une Renault RS10.
  • L’Ultimate Cup Series fera étape en Slovaquie, dans un mois, pour le troisième rendez-vous de l’année. Plusieurs équipes devraient faire l’impasse. Le plateau devrait retrouver de l’ampleur au Mugello, à la fin du mois de juin.