Le débrief de la finale de l'Ultimate Cup Series au Paul Ricard

© Hugues Laroche / Ultimate Cup Series

Retour sur la septième et dernière manche de l’Ultimate Cup Series qui s’est déroulée sur le Circuit Paul Ricard, le week-end dernier.

  • Près de 90 voitures étaient réunies dans le paddock, un record cette saison. Un plateau à la fois qualitatif mais aussi quantitatif avec des pilotes de renoms à l’instar de Manu Collard, François Perrodo, Jean-Philippe Belloc ou encore Christophe Bouchut pour ne citer qu’eux.
  • Patrick Morisseau a retrouvé la direction de course lors de cette finale.
  • Stéphane Clair, Directeur Général du Circuit Paul Ricard, était lui aussi en compétition, au volant de l’Alpine A110 #17 d’Autosport GT, aux côtés du jeune Jean-Baptiste Mela.
Le débrief de la finale de l'Ultimate Cup Series au Paul Ricard

© Hugues Laroche / Ultimate Cup Series

  • Didier Sirgue, Président du circuit d’Albi, était lui aussi en piste dans la catégorie GT, à bord d’une Renault R.S. 01 du Krafft Racing, aux côtés de Milan Petelet et Paul Aegerter.
  • On a pu également voir Gérard Larousse et Jacques Nicolet dans le paddock durant le week-end.
  • Les temps au tour entre les LMP3 et les CN étaient très proches. En qualifications, Antoine Robert a signé le meilleur temps en 1 :58.816 au volant de la Norma M30 #21/DB Autosport, tandis qu’Ivan Nicola Bellarosa a tourné en 1 :58.971 à bord de la Wolf GB08 Tornado #45/Avelon Formula.
  • Oregon Team était attendu avec sa Norma M30 mais l’accident à Portimao, une semaine avant, a eu raison de cette pige en Ultimate Cup Series.
    Le débrief de la finale de l'Ultimate Cup Series au Paul Ricard

    © Hugues Laroche / Ultimate Cup Series

  • Comme lors des autres courses en France, l’Ultimate Cup Series, en lien avec l’AFM Téléthon, a invité des familles à passer la journée du samedi sur le circuit. Ce fut l’occasion pour des enfants atteints de maladies graves de découvrir ce monde du sport automobile. Yves Richer a quant à lui invité ces familles à déjeuner à son Resto Pit’Stop.
    Le débrief de la finale de l'Ultimate Cup Series au Paul Ricard

    © Maurice Camus

     

     

  • Belle image des trois pilotes LAMO Racing, Amaury Bonduel, Sacha Lehmann et Augustin Collinot qui ont terminé aux trois premières places du championnat, aux côtés de Baptiste Berthelot (CD Sport). Les quatre pilotes ont posé avec une magnifique bouteille de Champagne Paul Berthelot, gravée Ultimate Cup Series, autour de Valérie et Arnauld Berthelot.
  • HP Racing Team a engagé une Ligier JS P4 sur trois des quatre dernières courses. Après trois victoires, l’écurie italienne engagera sa Ligier en Ligier European Series, aux côtés d’Eurointernational.
    Le débrief de la finale de l'Ultimate Cup Series au Paul Ricard

    © Hugues Laroche / Ultimate Cup Series

     

     

  • Quelques équipes françaises, qui n’étaient pas engagés en Ultimate Cup Series cette saison, ont manifesté leur intérêt pour la discipline. Une d’entre elle a disputé le Championnat de France FFSA GT avec une GT4 ces deux dernières années.
  • Patrice Sulpice, pilote paraplégique, a disputé sa deuxième épreuve en Ultimate Cup Series. Nous reviendrons sur son parcours dans les prochains jours. 
  • Vincent Capillaire, Champion 2019 du Challenge Proto avec Matthias Kaiser, a bien l’intention de poursuivre en prototype l’année prochaine, notamment aux 24 Heures du Mans.
  • Fabien Lavergne est toujours proche de la structure de Stéphane Roux, MV2S Racing. Le Champion 2019 de l’European Le Mans Series était une nouvelle fois présent dans le paddock. On espère bien sûr le voir aux 24 Heures du Mans 2020, avec Luzich Racing. Les plans de l’écurie suisse ne sont pas encore établis et Luzich hésite à continuer avec une GT3 et une GTE ou d’engager deux GTE.
  • La procédure de départ des CN a été raccourcie à la demande des équipes et le départ a pu être donné un peu plus tôt.
  • Jean-Bernard Bouvet vient de créer une Filière d’Endurance sur GT et/ou Prototypes LMP afin de préparer des jeunes pilotes au métier de pilote professionnel. Nous allons y revenir plus en détails avec un sujet complet d’ici la fin de la semaine.
    Le débrief de la finale de l'Ultimate Cup Series au Paul Ricard
  • Le nouveau Proto Evo CN a été présenté vendredi soir, dans le paddock. Moins puissant mais plus fiable, ce prototype conçu par Fabien Bourgeon évoluera au sein du plateau CN actuel et fera l’objet d’une catégorie spécifique, le CN Endurance Trophy.
  • Il convient de souligner le travail des chronométreurs  d’ITS Events, qui évolue dans l’ombre, mais qui nous permet de travailler dans les meilleures conditions en nous fournissant toutes les données utiles à la bonne lecture des courses.
  • Le bilan est positif pour Vincent Vigier, promoteur de la série, avec une fin de saison en apothéose. Quand on regarde en arrière, avant que la saison ne débute, les rumeurs allaient bon train avec un championnat qui ne devait pas voir le jour, puis qui s’arrêterait cet été mais que nenni et c’est très bien ainsi !
  • Fêter son anniversaire sur un circuit n’arrive pas si souvent que cela, surtout lorsque le 22e déplacement de l’année tombe le même jour que le passage à la 22e année… Merci d’ailleurs à Yves Richer et Greg Segers pour la coupe, sans oublier tous ceux qui me l’ont souhaité !