© Jean-Michel Jarry

Le Challenge Proto Funyo des V de V Sports est la série la moins onéreuse du Sport automobile français, grâce à l’utilisation de pièces issues de la grande série automobile. Avec une moyenne de trente pilotes par meeting, les courses sont passionnantes et la bataille en piste pour la victoire est intense jusqu’au drapeau à damier. Une excellente ambiance dans le paddock mais aucun cadeau sur les plus beaux circuits européens.

Repris par Romain Angebeau et la société RCN en février dernier, Funyo, c’est d’abord l’histoire d’un constructeur breton, Yves Orhant, qui met sa passion au service des pilotes avides de sensations en compétition pour un budget modéré. Il répond ainsi à leurs attentes, et V de V Sports croit rapidement en ce concept qui offre une passerelle d’accès vers les catégories supérieurs dans des courses sprints spectaculaires et animées au seins des meetings de V de V Endurance Series.

2015 a marqué l’entrée en piste du modèle SP 05 by Funyo, successeur des F4, F4 RC et F5. Avec 670 kilos sur la balance pour 250 chevaux sous le capot, cette nouvelle arme se rapproche encore davantage des véhicules du groupe CN.

Équipées d’une boite de vitesse séquentielle 6 vitesses SADEV, d’étriers de freins AP Racing, d’un moteur Peugeot 1.6l Turbo de 250 cv, et de pneus Michelin, les Funyo SP05 peuvent atteindre une vitesse de 250 km/h pour un tarif  de 45 000 euros HT clé en main. Le challenge Funyo, c’est le prix plaisir performance. 

© Jean-Michel Jarry

La catégorie Funyo est la première porte en sport automobile adaptée aux personnes souhaitant se faire plaisir mais aussi aux jeunes du karting souhaitant intégrer le sport automobile. Le Challenge Funyo accueille ses concurrents dans une ambiance de franche camaraderie lors de six meetings, sur les plus beaux circuits d’Europe, constitués de trois ou quatre courses de 20 minutes. Des ingrédients qui en font depuis toujours un indéniable succès.

Un tour du circuit de Magny-Cours en Funyo SP05