L’ACO salue la mémoire de Jean-Luc Thérier

: L’Alpine A210 de l’équipe Société des Automobiles Alpine avec laquelle Jean-Luc Thérier et Bernard Tramont se sont classés 10e aux 24 Heures du Mans 1968.

L’Automobile Club de l’Ouest a appris avec émotion la disparition de Jean-Luc Thérier, talentueux pilote de rallye et référence française dans la discipline, qui avait participé à quatre reprises aux 24 Heures du Mans (1967, 1968, 1969 et 1977).

Né le 7 octobre 1945 à Hodeng-au-Bosc (Seine-Maritime), Jean-Luc Thérier était âgé de 73 ans. Reconnu en rallye pour ses titres en championnat de France, ses succès en championnat du monde des rallyes, avec entre autres, Renault, Toyota, Porsche et Alpine, le pilote français s’était également engagé en circuit, aux 24 Heures du Mans.

Il avait ainsi participé à quatre reprises à la classique de l’endurance. Pour sa première participation, en 1967 au volant d’une Alpine M64 de l’équipe américaine North American Racing Team, il avait pour coéquipier François Chevalier. Le duo fut contraint à l’abandon sur casse moteur. En 1968, avec Bernard Tramont, il se classait dixième du classement général et avait par la même occasion remporté l’indice énergétique avec l’Alpine A210 de l’équipe Société des Automobiles Alpine. L’année suivante, sur une Alpine 220, il retrouva la même équipe mais associé à Jean-Pierre Nicolas, qui s’illustra lui aussi en rallye, avant de devenir le responsable à succès de Peugeot Sport en championnat du monde des rallyes. Malheureusement, il enregistre un nouvel abandon. Il faudra attendre 1977 pour revoir Jean-Luc Thérier aux 24 Heures du Mans dans le baquet d’une Alpine A310 de l’équipe de Bernard Decure qu’il partageait également avec Jacky Cauchy. Une casse moteur les empêcha de rallier l’arrivée.

Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest : « C’est avec émotion que nous avons appris le décès de Jean-Luc Thérier, un pilote français de référence en sport automobile. Il a bien sûr marqué de son engagement et de sa combativité le rallye mais s’est aussi impliqué aux 24 Heures du Mans. J’adresse mes pensées les plus chaleureuses à sa famille et à ses proches.»

D’après le communiqué de presse.