La saison 2020 de la Ligier JS Cup France et de la Fun Cup s'achève à Portimão

© Jérôme Contou / Underground Pictures

Le circuit de Portimão est le théâtre de la dernière manche de la Fun Cup et de Ligier JS Cup France. Près de 60 voitures sont engagées, réparties au sein des deux plateaux.

L’enjeu est de taille pour les concurrents de la Ligier JS Cup France qui jouent le titre de la saison 2020 sur le tracé portugais. Fort d’une très bonne première saison, le team Mathias Beche Performance mène le championnat avec 472 points, soit seulement sept unités d’avance sur Zosh – DI Environnement. Rappelons que la structure de Mathias Beche s’appuie techniquement sur Zosh pour son programme. Le pilote suisse est au Japon depuis quelques semaines pour le Super GT. Il est remplacé par Natan Bihel, aux côtés de Romain Carton, sur la JS2 R #15.

Entre Orhès Racing FDP Solutions, troisième, et FIT ITBC DEFI, douzième, il n’y a que 21 points d’écart. Rien n’est fait d’autant qu’une course sera décomptée (la moins bonne en termes de points).

La saison 2020 de la Ligier JS Cup France et de la Fun Cup s'achève à Portimão

Nicolas Prost et Olivier Pernaut

Outre la lutte pour le titre, on peut souligner la qualité du plateau avec, de nouveau, des têtes bien connus des paddocks, comme Nico Prost et Olivier Pernaut, chez Orhès Racing, qui ont d’ailleurs signé la pole position en vue de la course de 6 heures ce samedi. On retrouve également les frères Maxime et Arnold Robin, de retour à Portimão, deux semaines après avoir disputé la finale de l’ELMS chez Graff. Les manceaux se partagent le volant d’une Ligier JS2 R et d’une Fun Cup.

A noter également la présence de Simon Gachet, le champion 2020 de la Silver Cup en GT World Challenge Europe Sprint, aux côtés de la famille Debard sur une Fun Cup de Pole Position 81.

Classement complet du championnat ICI.