© Patrick Hecq – SRO

Les concurrents du GT World Challenge Europe Endurance Cup ont réalisé une course de six heures plutôt calme, jusque la dernière heure de course qui nous a réservé un beau duel entre Andrea Caldarelli au volant de la Lamborghini Huracan GT3 #63 du Orange 1 FFF Racing Team et la Porsche 911 GT3 R #22 du team GPX Racing pilotée par Matt Campbell.

Parti depuis la pole position, Mirko Bortolotti a conservé l’avantage au départ pour ne plus lâcher le leadership jusque la fin de son relais et le changement de pilote avec Andrea Caldarelli, qui aura maintenu son avantage.

Marco Mapelli n’aura ensuite pas pu gérer le retour de Matt Campbell dans le baquet de la Porsche 911 GT3 R #22 du team GPX Racing. Le néo-zélandais aura profité de la fraicheur de la nuit et la vitesse de pointe de la Porsche pour revenir sur la Lamborghini dans la dernière heure, et prendre la tête de la course à 40 minutes du drapeau à damier.

Quelques tours plus tard, c’était au tour d’Antonio Fuoco à bord de la Ferrari 488 GT3 #71 du team Iron Lynx, de prendre l’avantage sur Marco Mapelli. Le coéquipier de Callum Ilott et Davide Rigon franchissent le drapeau à damier en deuxième position, mais son pénalisé de 10 secondes à l’issue de la course pour une infraction lors du dernier arrêt aux stands.

© Patrick Hecq – SRO

La pénalité de la Ferrari profite à l’Audi R8 LMS GT3 #32 du Team WRT pilotée par Dries Vanthoor, Charles Weerts, Kelvin van der Linde, qui prend la deuxième place dans les derniers virages, avec un dépassement de Dries Vanthoor sur Marco Mapelli. 

Finalement, la Lamborghini Huracan GT3/Orange 1 FFF Racing Team #63 d’Andrea Caldarelli, Marco Mapelli et Mirko Bortolotti monte sur la troisième marche du podium, après avoir dominé trois quarts de la course. On retrouve quatre constructeurs aux quatre premières places avec la quatrième place de la Ferrari 488 GT3/Iron Lynx #51 d’Alessandro Pier Guidi, Nicklas Nielsen et Côme Ledogar. Après sa pénalité, la Ferrari 488 GT3 #71 de Callum Ilott, Antonio Fuoco et Davide Rigon complète le top 5.

Partie depuis la deuxième ligne de la grille de départ, la Mercedes AMG GT3 #88 du team AKKA-ASP de Jules Gounon, Raffaele Marciello et Daniel Juncadella se classe sixième devant les vainqueur de Monza, la Porsche 911 GT3 R/Dinamic Motorsport #54 de Klaus Bachler, Matteo Cairoli et Christian Engelhart.

Les deux BMW M6 GT3 du Walkenhorst Motorsport, la #34 de Sheldon van der Linde, David Pittard, Marco Wittmann et la BMW #35 de Timo Glock, Martin Tomczyk, Thomas Neubauer suivent dans la hiérarchie. L’Audi R8 LMS GT3 #26 du Saintéloc Racing de Finlay HuHutchison, Frederic Vervisch et Markus Winkelhock est dixième. 

© Patrick Hecq – SRO

Onzième du classement général, la Mercedes AMG GT3 #87 du team AKKA-ASP s’impose dans la catégorie Silver. Simon Gachet, Thomas Drouet et Konstantin Tereschenko devancent la Lamborghini Huracan GT3/Emil Frey #14 de Ricardo Feller, Alex Fontana, Rolf Ineichen et la Lamborghini Huracan GT3/Grasser Racing Team #16 de Clemens Schmid, Tim Zimmermann et Kikko Galbiati.

Dans la catégorie Pro-Am, la plus haute marche du podium revient à la Ferrari 488 GT3/Sky-Tempesta Racing #93 de Chris Froggatt, Jonathan Hui et Eddie Cheever sur tapis vert, après une pénalité suite à une touchette de la Lamborghini Huracan GT3 #19 du Orange 1 FFF Racing Team de Phil Keen et Hiroshi Hamagushi. Troisième place pour  l’Aston Martin Vantage GT3 #188 du team Garage 59 de Jonny Adam, Chris Goodwin et Alexander West qui complète le podium.

Déjà malchanceuse en début de saison à Monza, la Mercedes AMG GT3 #4 du Haupt Racing Team de Maro Engel, Luca Stoltz et Vincent Abril aura subit une nouvelle crevaison en début de course, qui les relègue finalement en 38e position.

Au championnat, Mathieu Jaminet, Earl Bamber et Matt Campbell prennent l’avantage avec 33 points devant les pilotes de la Porsche 911 GT3 R/Dinamic Motorsport #54, Christian Engelhart, Klaus Bachler et Matteo Cairolli. Jules Gounon, Rafaelle Marciello et Daniel Juncadella sont troisièmes avec 27 points.

Retrouvez le classement complet des 1000 km du Paul Ricard en cliquant ICI. Le prochain rendez-vous du GT World Challenge Europe sera en Belgique avec les Total 24 Heures de Spa, les 31 juillet et 1er aout.