Victorieuse des 24 Heures du Mans 1972 avec Graham Hill et Henri Pescarolo, la Matra MS 670 a été vendue la semaine dernière aux enchères par le groupe Lagardère, qui en était toujours propriétaire. La célèbre maison Artcurial s’est occupée de cette vente. 

Estimée entre 4 et 7 millions d’euros, le prototype français s’est finalement vendu pour 5 millions d’euros, 6,7 millions d’euros avec les différents frais. 

Jusqu’ici préservée au Musée Matra de Romorantin, la Matra MS 670 rejoindra la collection privée d’un collectionneur encore inconnu pour le moment.