Parmi les concept-cars exposés cette semaine au pied du dôme des Invalides, un modèle a attiré les regards. C’est dans le cadre du Festival Automobile International 2019, qui se tenait à Paris jusqu’à ce dimanche, que le designer automobile Takumi Yamamoto a présenté cette œuvre pour rendre hommage à son idole, David Bowie.

Le japonais est spécialisé dans la conception d’hyper-cars uniques, de robots etc. Avant de créer sa propre entreprise éponyme, Yamamoto a travaillé pendant 11 ans en tant que designer automobile pour le constructeur PSA Peugeot Citroën. Il est notamment l’auteur des lignes du concept-car GT by Citroën.

Pour cette aventure, le natif de Tokyo s’est entouré de deux français : Cyrille Ancely et Alexandre Lamac. Le premier s’est chargé de donner du volume aux idées du designer tandis que le deuxième magnifiait les visuels 3D pour faire la promotion du projet.

La construction a été possible grâce à un partenariat entre le fabriquant israélien Massivit 3D Printing Technologies et la société française Marie 3D, dirigée par Philippe Marie. Outre cet hommage au chanteur décédé en janvier 2016, ce concept-car est aussi le tout premier construit en impression 3D, grandeur nature, au monde.

« J’ai connu Takumi quand il travaillait chez PSA et qu’il planchait sur le projet GT by Citroën » nous a confié Philippe Marie. « Je l’ai revu il y a deux ans et je savais qu’il travaillait sur ce concept. Je venais d’acheter l’impression 3D, le temps de me faire la main dessus, nous nous sommes remis sur le sujet il y a un an. Massivit m’a fourni la matière, moi j’ai donné de mon temps pour imprimer et finir tandis que Takumi a réussi à réunir un petit budget. »

La DB Car en hommage à David Bowie, imprimée en 3D dans une entreprise française !

La fabrication de cette voiture, imprimée en 3D sur l’imprimante grand format Massivit 1800, dans les ateliers franciliens, a débuté en novembre et s’est achevée il y a deux semaines seulement.

« C’est un gros et beau projet qui allie la technique et les nouveautés de production, » poursuit le gérant de Marie 3D. « Nous ne sommes bien sûr pas au niveau de finition et de prix des concepts qui se trouvent à côté mais cette maquette est très bien comme œuvre d’art. L’objectif est d’attirer de nouveaux clients, en dehors du secteur automobile. Cela fait deux ans que nous avons la machine et aujourd’hui nous sommes devenus compétents. »

Ce « Portrait de DB » repose sur un design asymétrique avec des formes complexes et originale, en harmonie avec la musique de la star.

« J’ai rencontré David Bowie pour première fois quand j’avais 9 ans, » nous a confié le designer japonais. « J’avais envie de faire quelque chose avec lui mais je ne suis pas musicien alors je me suis demandé comment. Quand j’étais étudiant en design automobile, je me suis demandé pourquoi je ne ferais pas une voiture pour lui. Cette idée est restée dans ma tête pendant 20 ans. Quand j’ai monté ma boîte, c’était mon premier projet et il était toujours vivant. J’étais en train de monter un dossier de présentation et l’idée était d’aller le voir pour lui présenter, pour faire ça ensemble, et trois semaines après, il est décédé. J’étais assez déçu mais deux semaines plus tard, je me suis dit que ce n’était pas possible de le faire avec lui, mais possible de le faire pour lui. Certains font de la peinture ou de la sculpture, moi je m’exprime avec l’automobile. Je suis très heureux de voir le résultat ! »

 La DB Car en hommage à David Bowie, imprimée en 3D dans une entreprise française !

Vous avez sûrement découvert Philippe Marie ces dernières années en tant que pilote. Il évoluait en Championnat de France FFSA GT l’an dernier, aux côtés d’Olivier Pernaut. Pour cette saison, l’entrepreneur devrait reprendre le chemin des circuits en Lamera Cup. Il disputera également le Tour Auto Optic 2000 au volant d’une PEUGEOT 204 Coupé Gr.2 de 1969, avec Salim Bouziane.