Jules Gounon, Maxime Soulet, Jordan Pepper et Bentley remportent les 12 Heures de Bathurst

© Daniel Kalisz Photographer

Bentley a remporté la première manche de l’Intercontinental GT Challenge 2020, les 12 Heures de Bathurst.

Malgré une 11e place sur la grille de départ et surtout grâce à une course sans accro, Jules Gounon, Jordan Pepper et Maxime Soulet se sont imposés au volant de la Bentley Continental GT3 #7 du Bentley Team M-Sport. C’est d’ailleurs la première victoire d’une voiture partie aussi loin sur la grille depuis la première édition de la classique australienne en 1991.

C’est d’ailleurs le pilote français, Jules, qui a franchi la ligne d’arrivée et a laissé ses émotions s’exprimer… De bien belles images !

Très belle performance de la McLaren 720S GT3 #60 de 59Racing, pilotée par Alvaro Parente, Ben Barnicoat et Tom Blomqvist, qui termine deuxième du classement général, à 41 secondes des vainqueurs. Le podium est complété par l’équipage de la Mercedes-AMG GT3 #888/AMG Team Triple Eight, composé de Shane van Gisbergen, James Whincup et Maxi Götz. Ce trio a pris le meilleur sur les pilotes de la Porsche 911 GT3 R #911/Absolute Racing, partie depuis la pole position et confiée à Mathieu Jaminet, Patrick Pilet et Matt Campbell.

La prochaine manche de l’Intercontinental GT Challenge aura lieu au mois de juillet… Il s’agira bien sûr des Total 24 Heures de Spa !

Retrouvez le classement complet de la course ICI.