© Archive Liberté

Nous apprenons ce jeudi 22 juillet la disparition d’une légende française du sport automobile, Jean-Pierre Jaussaud. Le double vainqueur des 24 Heures du Mans en 1978 avec Renault-Alpine A 442B aux cotés de Didier Pironi, et en 1980 au volant de la Rondeau M379, s’est éteint cette nuit d’une crise cardiaque à l’âge de 84 ans.

Outre l’endurance avec treize participations à la classique mancelle, Jean-Pierre Jaussaud a également couru au Paris-Dakar, en Championnat du Monde de voitures de tourisme puis de supertourisme, et en Formule 1 comme pilote d’essais de Renault en 1980.

« Avec la disparition de Jean-Pierre Jaussaud, c’est une légende des 24 Heures du Mans qui s’éteint, déclare Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest. Jean-Pierre était non seulement un pilote d’un grand talent, mais également une personne particulièrement appréciée dans le paddock. Papy Jaussaud nous a quittés, mais les souvenirs resteront intacts. .

Son émotion lors du podium en 1978 a marqué une génération de passionnés. Sa victoire en 1980 avec son coéquipier et ami Jean Rondeau restera à jamais comme l’un des plus grands exploits du sport automobile. Au nom de l’ensemble de l’ACO, je tiens à présenter mes sincères condoléances à sa famille et à ses proches »