Jean Graton s’en est allé aujourd’hui à l’âge de 97 à Bruxelles. L’auteur de la célèbre bande dessinée Michel Vaillant a créé plus de deux cents modèles de Vaillante, et un véritable style automobile depuis 1959, année de la sortie du premier album « Le Grand Défi ».

Né à Nantes en 1923, il fût ouvrier à seize ans et a décidé, sans formation artistique, de créer un héros et un univers dont les valeurs toucheront des millions de lecteurs jusqu’à aujourd’hui, puisque Michel Vaillant tourne toujours.

Il avait le premier compris que pour raconter, il fallait s’inspirer du réel. Jean Graton a assisté aux courses à peu près partout dans le monde, se liant d’amitié avec les pilotes, les chefs d’écuries et les directions des circuits, accumulant des miliers de photos et de documents qui donnent à son travail le cachet de l’authenticité. Cela et son sens inné du mouvement et de la narration ont fait de Michel Vaillant une série exemplaire et respectée par tous les amoureux du sport auto.

« Parmi les lecteurs de Michel Vaillant, plusieurs sont devenus pilotes ou journalistes de F1, parmi les plus grands » détaille un communiqué annonçant la triste nouvelle.

Jean Graton était aussi connu pour ses illustrations dans le journal Les Sports, ses « Belles Histoires de l’Oncle Paul » dans Spirou, ou encore ses couvertures et histoires complètes du journal Tintin.