IMSA WTSC – Petit Le Mans, H+5 : une Cadillac peut en cacher une autre, une Ford GT retardée

© Scott R LePage / LAT Images

Cinq heures de course se sont écoulées et le cap de la mi-course a été franchie dans cette finale de l’IMSA WeatherTech SportsCar Championship.

Cette cinquième heure a été marquée par une troisième neutralisation et nouvelle intervention de la voiture de sécurité. Dirk Müller est parti à la faute dans le premier virage, au volant de la Ford GT #66, alors qu’il évoluait en deuxième position des GTLM, non loin du leader. Il n’en fallait pas plus pour que le leader, Eric Curran s’arrête avant même l’arrivée de la Safety Car. Un arrêt quasi gratuit pour la Cadillac DPi-V.R #31/Action Express Racing, qui ressort alors en troisième position.

La course est relancée, les écarts sont réduits à néant et la lutte reprend de plus belle entre tous les protagonistes. Joao Barbosa est alors en tête à bord de la Cadillac #5, suivi par Timo Bernhard et la Mazda RT24-P #77/Team Joest. Les deux hommes passent la cap de la mi-course dans leur position respective tandis que Dane Cameron s’est emparé de la troisième place, pour le compte de l’Acura #6/Team Penske, au détriment d’Eric Curran et la Cadillac #31.

Ford perd donc une voiture dans la lutte en GTLM. Scott Dixon continue de mener la catégorie au volant de la Ford GT #66/Chip Ganassi Racing, suivi de très près par Daniel Serra et la Ferrari 488 GTE #62/Risi Competizione.

Du côté des GTD, c’est la BMW M6 GT3 #96/Turner Motorsport qui fait la course en tête avec plus de six secondes d’avance sur la Mercedes-AMG GT3 #33/Riley Motorsports.

Retrouvez le classement complet à H+5 ICI.