IMSA WTSC - Petit Le Mans, EL1 : Felipe Nasr et Action Express Racing ouvrent les débats

© Jake Galstad / LAT Images

La finale de la saison 2019 de l’IMSA WeatherTech SportsCar Championship s’ouvre ce vendredi avec les essais libres.

Cette première séance a été neutralisée à deux reprises, par des drapeaux rouges. A moins de 10 minutes de la fin du temps réglementaire, Marco Seefried est sorti de la piste dans le virage 3, au volant de la Lamborghini Huracan GT3 #48/Paul Miller Racing. La séance a repris avec cinq minutes ajoutées aux minutes restantes.

Malgré 9 tours parcourus, c’est la Cadillac DPi-V.R #31/Action Express Racing qui signe la première référence du week-end. Le coéquipier de Pipo Derani et Eric Curran, Felipe Nasr a bouclé un tour en 1 :09.093, repoussant les Acura ARX-05 DPi d’Acura Team Penske à plus de six dixièmes. La #7 concède 642 millièmes (1:09.735) contre 880 millièmes pour la voiture sœur #6 (1:09.973). Le top 5 est complété par la Ligier Nissan DPi #54/CORE autosport et la Cadillac #10/Wayne Taylor Racing.

Grâce à un chrono en 1:11.233, Gabriel Aubry s’est adjugé le meilleur temps des LMP2 lors de son ultime tentative, pour le compte de l’Oreca 07 #52/PR1 Mathiasen Motorsports.

C’est d’ores et déjà très serré dans la catégorie GTLM où les neuf voitures se tiennent en seulement sept dixièmes. Avantage à la Ford GT #67/Chip Ganassi Racing, partagée par Scott Dixon, Ryan Briscoe et Richard Westbrook, en 1:16.810. La Ferrari 488 GTE #62/Risi Competizione s’intercale entre les deux Ford, en deuxième position, suivie par la #66.

Du côté des GTD, la BMW M6 GT3 #96/Turner Motorsport est en verve avec une marque en 1:19.306.

Retrouvez le classement complet de la séance ICI.