IMSA WTSC – Mosport : Mazda Team Joest réalise un nouveau doublé !

© Scott R LePage

Les Mazda RT24-P ont réalisé un doublé au Canadian Motorsport Park pour la septième épreuve de l’IMSA WeatherTech SportsCar Championship.

La course a été marquée par une neutralisation provoquée par la grosse sortie de piste de Victor Franzoni. Le pilote de la Cadillac DPi-V.R est violemment sorti de la piste entre les virages 2 et 3. Le prototype s’est encastré dans le mur de pneus. Le pilote a été extrait de la voiture et transporté au centre médical en ambulance mais était conscient. Après plusieurs minutes derrière la voiture de sécurité, le drapeau rouge a été brandi à 17 minutes de la fin du temps réglementaires.

Durant les 2h10 de course qui ont précédé cet incident, la lutte a été intense à tous les niveaux. Dans la catégorie reine, les Mazda RT24-P et les Acura ARX-05 se sont livrées bataille dès le premier tour. Suite au changement de pilote pour le départ, la Ligier Nissan DPi #54/CORE autosport, qui devait s’élancer depuis la pole, est finalement parti dernière des DPi.

Helio Castroneves a donné l’impulsion au volant de l’Acura #7/Acura Team Penske. Derrière lui, Jonathan Bomarito s’est blotti dans son aileront arrière. Après plusieurs tours, le pilote de la Mazda #55 trouve enfin l’ouverture dans le trafic et creuse quelque peu l’écart. Au moment de l’interruption de la course, les deux Mazda menaient la course, la #77 devant la #55. Les Acura #6 et #7 suivaient juste derrière.

La course a été relancée avec un peu plus de 14 minutes au compteur. Comme on en a l’habitude en IMSA WTSC, les arrivées se font au sprint. Cela n’a pas empêché Oliver Jarvis d’aller imposer la Mazda #77, suivi par Harry Tincknell (#55) qui permet à Mazda Team Joest de réaliser le deuxième doublé consécutif après les 6 Heures de Watkins Glen. Dane Cameron et Juan Pablo Montoya grimpent sur la troisième marche du podium avec leur Acura #6.

Avec seulement deux voitures, le spectacle était déjà limité en LMP2 mais avec une voiture à l’arrêt en pleine course, il n’y avait plus aucune surprise. L’équipage de l’Oreca 07 #52/PR1 Mathiasen Motorsports s’est ainsi imposé.

IMSA WTSC – Mosport : Mazda Team Joest réalise un nouveau doublé !

© Scott R LePage

Quand ce n’est pas la Porsche 911 RSR #911, c’est la voiture sœur #912 qui s’impose. Porsche GT Team a remporté sa cinquième victoire en six courses grâce à Earl Bamber et Laurens Vanthoor. Les deux hommes ont réussi à se déjouer de la BMW M8 GTE #24/BMW Team RLL pourtant partie depuis la pole. Elle termine néanmoins deuxième, juste devant la deuxième Porsche.

Turner Motorsport renoue enfin avec le succès en décrochant sa première victoire de la saison. Bill Auberlen et Robby Foley ont remporté la course au volant de la BMW M6 GT3 #96.

Les concurrents des catégories GTLM et GTD ont rendez-vous à Lime Rock Park pour la huitième manche de la saison.

Retrouvez le classement complet de la course ICI.