IMSA WTSC – Laguna Seca : Montoya et Cameron (Acura) l'emportent et se rapprochent du titre

© Jake Galstad / LAT Images

Juan Pablo Montoya et Dane Cameron se sont rapprochés du titre IMSA WeatherTech SportsCar Championship le week-end dernier. Le duo de l’Acura ARX-05 DPi #6/Team Penske a remporté l’épreuve de Laguna Seca, leur troisième succès cette saison.

Ricky Taylor s’élançait depuis la pole position au volant de l’Acura #7, juste devant son coéquipier de la voiture sœur, Montoya. Les deux hommes parviennent à conserver leur place respective au départ malgré quelques tentatives de dépassement de la concurrence. Les pilotes ont d’ailleurs fait parler la poudre, au sens propre du terme, puisque le sable est présent tout autour du tracé.

Taylor a mené le premier relais mais avait été dépassé par Cameron au tiers de la course. L’écart a grimpé à près de 20 secondes lorsque Castroneves, alors deuxième, est parti faire un peu de hors-piste. L’écart s’est ensuite réduit et les deux Acura n’étaient séparées que 9,7 secondes sur la ligne d’arrivée. 75 et 121 tours couverts ont été menés par l’équipage de la #6.

Les Cadillac DPi-V.R. ont retrouvé du rythme en Californie mais pas suffisamment pour s’intercaler entre les Acura du Team Penske. Felipe Nasr et Pipo Derani grimpent sur la troisième marche du podium avec la Cadillac #31/Action Express Racing. Viennent ensuite les Cadillac #10/Wayne Taylor Racing et la #5/AX Racing.

PR1 Mathiasen Motorsports remporte sa cinquième victoire consécutive dans la catégorie LMP2. Le duo de l’Oreca 07 #52 s’est imposé avec plus d’un tour d’avance sur la #38/Performance Tech Motorsports. Cette dernière, qui avait signé la pole position, s’est élancée depuis la deuxième place de la catégorie.

Dirk Müller et Joey Hand ont attendu l’avant-dernière manche pour décrocher le premier succès de la saison. Les deux hommes de la Ford GT #66/Chip Ganassi Racing s’impose au terme du course disputée et stratégique. Deuxième place pour les pilotes de la BMW M8 GTE #24/BMW Team RLL, devant la Corvette C7.R #3/Corvette Racing.

Paul Miller Racing a transformé l’essai ce dimanche en GTD. Après avoir affiché un très bon rythme en essais libres ainsi qu’en qualifications, la Lamborghini Huracan GT3 #48 a dominé la course, franchissant la ligne d’arrivée avec plus de 30 secondes d’avance sur la Ferrari 488 GT3 #63/Scuderia Corsa.

Petit Le Mans marquera la finale et aura les 12 et 13 octobre.

Retrouvez le classement complet de la course ICI.