IMSA – Road America, qualifs : doublé des Acura DPi, la pole pour Cameron

© 2019 Richard Dole / LAT Images

Les Acura ARX-05 DPi, en verve depuis le début du week-end, ont confirmé la tendance lors des qualifications de la neuvième manche de l’IMSA WTSC à Road America.

Dame Cameron a établi la nouvelle référence absolue du tracé au volant d’un prototype. Le pilote de l’Acura #6 a bouclé les 6,52 kilomètres en 1:48.715. Helio Castroneves a profité des tous derniers instants pour hisser l’Acura #7 en première ligne, à 16 millièmes (1:48.731) de la référence, au nez et à la barbe d’Olivier Jarvis. Le britannique échoue à la troisième place, concédant 2 dixièmes pour le compte de la Mazda RT24-P #77/Mazda Team Joest. Il sera accompagné par Jonathan Bomarito sur la voiture sœur #55 sur la deuxième ligne.

La session DPi/LMP2 a été interrompue par la sortie de piste de McMurry sur l’Oreca 07 #52/PR1 Mathiasen Motorsports. Alors qu’il détenait la pole, ce dernier a vu ses meilleurs temps supprimés pour avoir causé un drapeau rouge. La pole LMP2 est donc revenue à James French et l’Oreca #38/Performance Tech Motorsports.

© Jake Galstad / LAT Images

C’est sur une piste humidifiée et avec 15 minutes de retard, notamment dans le dernier secteur, que les pilotes se sont lancés à l’assaut du chronomètre. Au fil des passages, la piste s’est asséchée et les pilotes ont pu s’exprimer pleinement. Tom Blomqvist a sorti le grand jeu pour s’adjuger la pole position en 2:00.344 à bord de la BMW M8 GTE #25/BMW Team RLL. Ryan Briscoe s’est rapproché à trois dixièmes, hissant la Ford GT #67/Chip Ganassi Racing. Cependant, le pilote n’a pas respecté les limites de la piste dans le virage 1 et son chrono a été supprimé. Ce sont donc Oliver Gavin et la Corvette C7.R #4/Corvette Racing qui s’élanceront depuis la deuxième place. La deuxième ligne sera partagée par la BMW #24 et la Ford #67.

© Jake Galstad / LAT Images

Les pilotes GTD ont été coupés dans leur effort à moins de cinq minutes de la fin de session. Le drapeau rouge a été brandi à cause d’éclairs observés au-dessus du circuit. Le chronomètre ne s’arrête pas pour autant et ce drapeau rouge a marqué la fin prématurée de la session. Ben Keating s’était emparé de la référence en 2:05.250 et décroche sa première pole position de la saison mais aussi de sa carrière en IMSA au volant de la Mercedes-AMG GT3 #33/Riley Motorsports. Il partagera la première ligne avec Corey Lewis et la Lamborghini Huracan GT3 #48/Paul Miller Racing.

Le départ de la course (2h40) sera donné ce dimanche à 20h35, heure française.

Retrouvez le classement complet des qualifications ICI.