© 2021 Peter Burke / LAT Images

La Cadillac DPi-V.R #31 de Whelen Engineering Racing, avec à son volant Felipe Nasr et Pipo Derani, a remporté la nuit dernière la manche de Road Amercia du WeatherTech SportsCar Championship.

Après plus de deux heures des deux heures et quarante minutes de course, c’est l’Acura ARX-05 #60 de Meyer Shank Racing qui évoluait en tête de la course avec Dane Cameron à son volant. Pipo Derani et la #31 étaient alors relégués à plus de 12 secondes de la tête. Cependant, les réserves en carburant de l’Acura étaient en train de considérablement s’épuiser et Cameron n’a pas pu terminer la course sans faire un passage aux stands. Les stratèges de chez Whelen Engineering ayant compris cela avant même l’arrêt de la #60, ils ont demandé à Pipo Derani de rouler en économisant le plus de carburant possible. Une fois Dane Cameron plongé dans les stands avec son Acura, la Cadillac n’a eu qu’à reprendre la tête de la course pour s’imposer sur tapis vert. Déjà vainqueurs lors de la dernière manche à Watkins Glen début juillet, Derani et Nasr deviennent les premiers à s’imposer deux fois de suite cette saison.

Son arrêt à moins de quatre minutes de l’arrivée ne permet pas à l’Acura #60 de monter sur le podium, et elle se classe finalement 6ème. C’est la Mazda RT24-P #55 de Harry Tincknell et Oliver Jarvis qui termine deuxième, échouant à seulement 1.594 secondes de la Cadillac de tête. La troisième place revient à Cadillac #01 du Chip Ganassi Racing, qui elle accuse un retard de seulement 5.770 secondes sur les vainqueurs.

En LMP2, la victoire revient à l’Oreca 07 #18/ERA Motorsport que pilotaient Ryan Dalziel et Dwight Merriman. Cette course était une dernière répétition générale pour les deux hommes qui participeront très prochainement aux 24 Heures du Mans sur une Oreca 07, cette fois-ci engagée sous la bannière IDEC Sport, comme c’est déjà le cas en ELMS. Les deux hommes devancent d’un petit peu plus de 5 secondes l’Oreca de Tower Motorsport. L’Oreca #52/PR1 Mathiasen Motorsports se classe troisième.

Du côté des LMP3, après être partis 4ème sur la grille Colin Braun et Jonathan Bennett, au volant de la Ligier JS P320 #54/Core Autosport, ont réalisé une très belle course et ont terminé en tête de la catégorie. Ils ont franchi la ligne avec une avance considérable sur la Ligier #38 de Performance Tech Motorsports, qui se classe deuxième. La podium est complété par la Ligier #74 de Riley Motorsports.

© 2021 Peter Burke / LAT Images

Dans la catégorie GTLM, WeatherTech Racing a tout misé sur une stratégie à deux arrêts et cela a été payant pour la Porsche 911 RSR – 19 #79. Cooper MacNeil et Matt Campbell ont ainsi pu dominer les deux Corvette C8.R pour s’imposer avec brio. Les deux GT américaines suivent donc dans la hiérarchie, la #3 se classant deuxième, devant la #4 troisième.

C’est également une Porsche qui s’est montrée la plus rapide en GTD. Pfaff Motorsport a décidé d’adopter la même stratégie que WeatherTech Racing pour sa Porsche 911 GT3-R, confiée à Laurens Vanthoor et Zacharie Robichon. Les deux pilotes se sont donc imposés avec 11 secondes d’avance sur la BMW M6 GT3 #96 de Turner Motorsport. C’est une autre Porsche qui complète le podium, la #16 de Wright Motorsport.

Retrouvez le classement complet de la course ICI.

Les concurrents de l’IMSA WeatherTech SportsCar Championship se retrouveront maintenant début septembre à Laguna Seca. Plusieurs équipes et pilotes vont avant cela prendre la direction de la Sarthe pour les 24 Heures du Mans, dont la Journée Test aura lieu dimanche prochain, le 15 août.