© Michael Levitt – LAT Images

Irréprochables du début à la fin de la course, Kevin Magnussen et Renger van Der Zande ont imposé la Cadillac DPi.VR #01 du Chip Ganassi Racing dans les rue de Détroit pour la quatrième manche de la saison 2021 de l’IMSA WeatherTech SportsCar Championship. 

Magnussen a gardé la voiture en tête au départ devant la Cadillac de Pipo Derani, et a cédé le volant à Renger van der Zande à 47 minutes du drapeau à damier.

C’est la première victoire du team américain dans la catégorie DPi, et la première victoire également pour Kevin Magnussen, qui confirme sa pointe de vitesse dans le championnat après avoir réalisé la pole position vendredi. Renger van der Zande quant à lui remporte sa cinquième course dans la catégorie DPi depuis 2018 et l’arrivée de DPi dans le championnat.

C’est un doublé Cadillac avec la deuxième place pour la Cadillac DPi-VR #31 du team Action Express Racing de Pipo Derani et Felipe Nasr qui échouent à seulement 0,573 seconde de la victoire.

L’Acura ARX-05 #10 du Wayne Taylor Racing partagée par Ricky Taylor et Filipe Albuquerque monte sur la troisième marche du podium et conserve la tête du championnat. La voiture a connu des problèmes de direction en fin de course, mais une bonne stratégie dans les stands leur aura permis de remonter de la cinquième à la troisième place.

Harry Tincknell et Oliver Jarvis au volant de la Mazda DPi RT24-P #55 du Mazda Motorsports terminent quatrièmes devant la Cadillac DPi-VR #5 du JDC-Miller Motorsports pilotée par Tristan Vautier et Loic Duval.

Après une course difficile, l’Acura ARX-05 #60 du Meyer Shank Racing de Dane Cameron et Olivier Pla complète le classement de la catégorie DPi avec la sixième place du général.

Pas de surprise dans la catégorie GTLM avec une victoire du Corvette Racing. Tommy Milner et Nick Tandy s’imposent au volant de la Corvette C8.R #4 devant la voiture soeur, la #3 de Jordan Taylor et Antonio Garcia. Rappelons que cette course ne compte pas pour le championnat dans la catégorie GTLM, c’était avant tout l’occasion de ramener les emblématiques Corvettes GT à Detroit, leur ville d’origine, pour la première fois depuis 2008. Cette opportunité s’est présentée lorsque les 24 Heures du Mans, où les Corvettes devaient courir, ont été reportées au mois d’août.

© Richard Dole – LAT Images

En GTD, la victoire revient à Ross Gunn et Roman De Angelis au volant de l’Aston Martin Vantage GT3 #23 du team Heart of Racing malgré avoir franchi la ligne d’arrivée en deuxième position. En effet, l’Audi R8 LMS GT3 #39 du team CarBahn de Jeff Westphal et Richard Heistand, qui a franchi la ligne en première, a été pénalisée pour non-respect du temps de ravitaillement dans les stands. 

La pénalité de l’Audi profite également à la Lamborghini Huracan GT3 #19 du GRT Grasser Racing Team pilotée par Marco Mapelli et Misha Goikhberg qui termine deuxième, et à l’Acura NSX GT3 Evo #66 Gradient Racing de Till Bechtolsheimer et Marc Miller qui monte finalement sur la troisième marche du podium.

La Lexus  RC F GT3 #14 du team Vasser Sullivan de Jack Hawksworth et Aaron Telitz, qui n’a chaussé des pneus qu’à gauche que lors de son arrêt avant de subir une crevaison à l’avant droit, à 49 minutes de l’arrivée, termine quatrième de la catégorie, devant la voiture soeur, la Lexus #12 pilotée par Frankie Montecalvo et Townsend Bell qui complète le top 5.

Deuxième à quelques minutes de l’arrivée, la BMW M6 GT3 #96 du team Turner Motorsport s’est arrêtée en bord de piste, entre les mains de Bill Auberlen à 10 minutes du drapeau à damier.

Retrouvez le classement complet de la course en cliquant ICI. Rendez-vous à la fin du mois pour la prochaine manche du WeatherTech SportsCar Championship, du 24 au 27 juin avec les 6 Heures de Watkins Glen.