Il y a 50 ans, Porsche remportait sa première victoire (au général) aux 24 Heures du Mans

© Porsche

La relation entre Porsche et les 24 Heures du Mans est riche et très fructueuse. Le constructeur allemand compte pas moins de 19 victoires au classement général.

Il y a 50 ans, le 14 juin 1970, Porsche a remporté sa première victoire au classement général de la classique mancelle avec la 917 KH, pilotée par Hans Herrmann et Richard Attwood. La voiture victorieuse sera d’ailleurs exposée au Porsche Museum le week-end des 13 et 14 juin.

« C’était une course dominée par la pluie et il nous a semblé bon de changer les pneus en permanence et nous adapter à la situation. » se remémore Hans Herrmann. « Ce n’est pas l’usure qui nous a obligés à changer les pneus, mais le temps qui changeait constamment. L’harmonie entre les pilotes nous a conduite à la victoire. Participer à une course d’endurance de 24 heures avec seulement deux pilotes n’est pas une mince affaire. »

Il y a 50 ans, Porsche remportait sa première victoire (au général) aux 24 Heures du Mans

Hans Herrmann et Richard Attwood

« Gagner Le Mans avec Porsche et Hans est arrivé de manière totalement inattendue parce que notre voiture n’était pas bien réglée pour les vitesses, » se souvient Richard Attwood. « Hans et moi formions tout simplement une équipe de rêve. »

Depuis que Porsche a participé pour la première fois aux 24 Heures du Mans en 1951 et a remporté une victoire de classe cette année-là avec la 356 SL, cette course est devenue indispensable pour le constructeur. Mais le chemin a été long jusqu’au premier grand triomphe. Jusqu’à la fin des années 1960, Porsche a habilement joué le rôle d’outsider et s’est concentré avec succès sur les catégories de petites cylindrées. À la fin des années 60, Porsche a donc amorcé un changement de stratégie. En 1969, Porsche n’était plus qu’à 75 mètres, soit une bonne seconde, de la victoire ce qui a constitué l’arrivée la plus serrée de l’histoire au Mans. Mais déjà dans la phase de préparation de 1970, une grande partie de ce qui avait été appris dans les années précédentes a été incorporé : Gérard Larrousse et Willy Kauhsen dans la Porsche 917 LH de Martini, suivis de Rudi Lins et Helmut Marko dans la Porsche 908/02 ont terminé respectivement la deuxième et la troisième place, pour un triplé historique.