Mercedes-AMG pourra compter sur sept équipages afin de tenter de réitérer la victoire remportée aux 10 Heures de Suzuka l’an passé. L’enjeu est double puisque, outre la victoire, de gros points sont en jeu pour l’Intercontinental GT Challenge, actuellement mené par la firme à l’étoile.

Quatre des sept voitures seront éligibles pour ces fameux points et auront le soutien officiel de la Mercedes-AMG avec l’apport de pilotes officiels. Parmi eux, les trois vainqueurs de l’an passé, Raffaele Marciello, Tristan Vautier et Maro Engel, qui seront répartis dans des équipages différents.

Le champion en titre de l’IGTC, Vautier sera au volant de la Mercedes-AMG GT3 #44/AMG Team Strakka Racing avec Gary Paffett et Lewis Williamson. Engel et Marciello seront accompagnés par Maximilian Buhk sur la #999/AMG Team GruppeM Racing. Götz, deuxième l’an dernier, épaulera Yelmer Buurman et Luca Stolz sur la #77/AMG Team Craft Bamboo Racing. La #00/AMG Team Goodsmile Racing sera confiée à Kamui Kobayashi, Tatsuya Kataoka et Nobuteru Taniguchi.

Trois voitures clientes auront également toutes leurs chances comme la #43/Strakka Racing, partagée par Dominik Baumann, Adrian Henry d’Silva et Christina Nielsen. SunEngergy1Racing sera aussi de la partie avec la Mercedes #75 pilotée par Nico Bastian, Mikaël Grenier et Kenny Habul. Enfin, les japonais Norio Kubo, Atsushi Sato et Ryosei Yamashita se partageront la #112/SATO-SS Sports.

« Pour nous, l’Asie est un marché très intéressant et nous nous débrouillons très bien dans les différentes séries avec nos voitures GT3 et GT4. » souligne Stefan Wendl, responsable de Mercedes-AMG Customer Racing. « La qualité des courses s’améliore, la participation des constructeurs augmente, la concurrence se durcit et la prochaine manche à Suzuka est certainement l’un des moments phares dans la région asiatique. Par conséquence, il ne sera pas facile de réitérer notre succès lors des 10 Heures de Suzuka l’an dernier. Le doublé était un signal clair et décisif en vue du titre IGTC 2018. Cette année, nous avons encore de très bonnes chances au championnat. Nous sommes dans une excellente position pour gagner à Suzuka, et ainsi arriver à Kyalami en tête du championnat. »