HubAuto Corsa et Ferrari remportent les 8 Heures de Californie 2019 !

© SRO / Dirk Bogaerts Photography

Ferrari a mis fin à la série de trois victoires d’Audi à Laguna Seca en remportant l’édition 2019 des 8 Heures de Californie. Cette deuxième épreuve de l’Intercontinental GT Challenge a été âprement disputée avec un plateau d’une très belle qualité où chacun a eu sa chance à un moment donné.

La Ferrari 488 GT3 #27 de l’écurie taïwanaise, pilotée par Nick Foster, Miguel Molina et Tim Slade, a franchi la ligne d’arrivée avec 12,5 secondes d’avance sur la Mercedes-AMG GT3 #999/AMG GruppeM, partagée par Maxi Buhk, Maxi Götz et Raffaele Marciello. Le podium est complété par Mathieu Jaminet, Romain Dumas et Sven Müller avec la nouvelle Porsche 911 GT3 R #9111/Park Place Motorsports.

La course n’a vu aucune neutralisation et aucune intervention de la voiture de sécurité. Molina, parti depuis la quatrième place sur la grille, a ensuite placé sa Ferrari au deuxième rang au moment du premier ravitaillement. Slade s’est emparé des commandes après arrêt aux stands plus lent de la Nissan.

Les Porsche 911 GT3 R ont représenté une menace sérieuse pour HubAuto Corsa, surtout la Porsche #911. Au volant de cette dernière, Jaminet a profité d’un problème de pistolet dans le clan des leaders pour prendre l’avantage vers la mi-course. Les positions se sont inversées au cinquième relais et le retard concédé par Romain Dumas sur Nick Foster s’est avéré décisif.

Derrière, Audi n’avait pas le rythme pour espérer mieux que le top 5. L’équipage de l’Audi R8 LMS GT3 Evo #10/Audi Sport Team WRT termine quatrième, à 58 secondes des vainqueurs. Cinquième place à plus d’un tour pour la BMW M6 GT3 #42/BMW Team Schnitzer.

Du côté du championnat des constructeurs, Mercedes-AMG, comme à Bathurst, récolte le plus de points et accentue son avance sur Porsche.

Prochaine étape de l’Intercontinental GT Challenge, les Total 24 Heures de Spa.

Retrouvez le classement complet de la course ICI.