© JEP – www.jakobebrey.com

Après avoir imposé un rythme soutenu durant toute la course, l’Oreca 07 #21 de DragonSpeed s’est imposée lors de la course d’ouverture de la saison 2019 de l’European Le Mans Series, qui se déroulait sur le circuit du Paul Ricard. Partie 5ème sur la grille de départ avec James Allen à son volant, l’Oreca de l’équipe américaine a su remonter sur la concurrence et se hisser dès le début de la course aux avant-postes. Grâce à une bonne maîtrise du trafic et au travail performant des mécaniciens dans les stands, l’équipe a su conserver son leadership pour franchir la ligne d’arrivée en première position. Le dernier succès de l’équipe en ELMS remontait aux 4 Heures de Spa 2016.

Partie seconde, l’Oreca 07 #28 d’IDEC Sport franchi la ligne d’arrivée en 2ème position avec un retard de moins de 17 seconde sur l’Oreca de Ben Hanley, Henrik Hedman et James Allen. Après une course remarquable, Nico Jamin, Pierre Ragues et Richard Bradley terminent 3ème avec l’Oreca 07 #29 de Duqueine Engineering.

Malgré la bonne performance de Norman Nato hier en qualifications, G-Drive Racing n’a pas su transformer l’essai et l’Aurus 01 #26 a échoué au pied du podium.

En LMP3 c’est l’équipe française Ultimate qui s’est imposée pour la première fois de son histoire en ELMS. Après de solides relais effectués par François Hériau et Jean-Baptiste et Mathieu Lahaye, la Norma M30 a franchi la ligne d’arrivée en tête de la catégorie et devance ainsi les Ligier JS P3 #11 et #13 d’Eurointernational et d’Inter Europol Competition.

Pour ce qui est de la catégorie LMGTE les Ferrari 488 GTE ont effectué un doublé avec la victoire de la #51 de Luzich Racing, confiée à Pier Guidi, Nielsen, Lavergne. L’auto devance la #83 confiée à l’équipage 100% féminin du Kessel Racing. La 3ème place de la catégorie revient à la Porsche 991 RSR #77 de Dempsey – Proton Racing, pilotée par Ried, Pera et Cairoli.

Retrouvez le classement complet de la course ICI.

Les concurrents de l’European Le Mans Series se retrouveront le mois prochain pour les 4 Heures de Monza, dont le départ sera donné le dimanche 12 mai.