La première des courses du GT World Challenge Europe Sprint à Misano a été remportée par Charles Weerts et Dries Vanthoor. Le duo de l’Audi R8 LMS GT3 #32 du Team WRT s’est montré redoutable après être parti en pole.

Au départ, Charles Weerts est parvenu à conserver l’avantage de sa pole position tandis que la bataille faisait déjà rage derrière, entre Albert Costa, sur la Lamborghini Huracan GT3 #163/Emil Frey Racing) et Léo Roussel sur l’Audi #25 de Saintéloc Racing. Le premier cité a pris l’ascendant dès les premiers virages et s’est ensuite avéré être une menace sérieuse pour Weerts et l’Audi #32.

A noter l’accident de la Porsche 911 GT3 R #54 de Dinamic Motorsport, avec Adrien de Leener à son volant, après avoir pris une « banane » en bord de piste.  Une neutralisation est intervenue peu avant les 10 premières minutes de course, suite à l’incident impliquant la Ferrari #52/AF Corse et la Mercedes #20/SPS Automotive, en Pro-AM.

La relance a été bien gérée par Weerts qui a tout de suite pris quelques dixièmes d’avance sur Costa et ainsi prendre une avance relativement confortable avant la fenêtre d’arrêts aux stands. Dries Vanthoor a pris le relais en tête, désormais devant la Mercedes #6 de Maro Engel suite au temps perdu dans les stands par la Lamborghini #163. Son avance a été réduite à néant lors qu’une deuxième voiture de sécurité est intervenue suite à une collision entre la Bentley #107/CMR et l’Aston Martin #188/Garage 59, toutes deux terminant dans les graviers.

Dries Vanthoor a néanmoins franchi le drapeau à damier au volant de l’Audi #32, devançant la Mercedes #6/Mercedes-AMG Team Toksport WRT, ainsi que Christopher Hasse et l’Audi #25/Saintéloc Racing.

La victoire en Silver Cup revient à la Mercedes #87/AKKA ASP, septième au classement général, tandis que la Lamborghini Huracan GT3 #77/Barwell Motorsport récupère les honneurs en Pro-Am.

La deuxième séance qualificative se déroulera dimanche matin, à 9h, alors que la course 2 débutera à 14h.

Retrouvez le classement complet de la course 1 ICI.