GT World Ch. Eu. Endurance : van der Linde, Bortolotti, Vaxivière et WRT s'imposent à Imola !

© SRO / Dirk Bogaerts Photography

46 voitures, l’élite mondiale du GT, le tout sur le circuit d’Imola … tous les ingrédients étaient réunis pour nous offrir une sublime manche d’ouverture du GT World Challenge Europe.

Cette course de 3 heures a été animée de bout en bout, au fil des neutralisations ; pas moins de 5 interventions de la voiture de sécurité.

Une voiture arrêtée sur le bord de la piste a engendré une dernière neutralisation à 30 minutes de l’arrivée, regroupant les prétendants à la victoire et au podium. La voiture de sécurité s’est effacée à moins de 15 minutes de la présentation du drapeau à damier, lâchant la meute de pilotes. Le couteau entre les dents, à domicile, Mirko Bortolotti a repris son rythme effréné pour emmener l’Audi R8 LMS GT3 #31 du Belgian Audi Club Team WRT.

Dès le début de la deuxième heure, Kelvin van der Linde, succédant s’était avéré impressionnant, terminant son relais avec près 20 secondes d’avance, avant de laisser le volant à l’Italien. Les deux hommes, accompagnés par Matthieu Vaxivière, grimpent sur la plus haute marche du podium.

Belle performance de la Porsche 911 GT3 #12 de GPX Racing pilotée par Mathieu Jaminet, Patrick Pilet et Matt Campbell qui ont fait forte impression ce dimanche. La Mercedes-AMG GT3 #88/AKKA ASP, emmenée par Felipe Fraga, Raffaele Marciello et Timur Boguslavskiy, complète le podium.

La victoire de la classe Pro-Am est revenue à l’équipage de l’Aston Martin Vantage GT3 #188/Garage 59, composé de Jonny Adam, Alexander West et Chris Goodwin.

A noter la belle performance de Valentin Hasse-Clot qui n’a malheureusement pas été récompensée par une victoire. Le Français, coéquipier d’Andrew Waston était largement en tête de la Silver Cup mais une sortie de piste est venue doucher les espoirs de victoire. C’est finalement l’équipage de l’équipage de la Lamborghini Huracan GT3 #78/Barwell Motorsport qui s’impose.

Avec une seule voiture en lice en Am Cup, la victoire n’a pas été difficile pour Stéphane Tribaudini, Bernard Delhez et Romano Ricci. On précisera toute fois que l’équipage de la Bentley Continental GT3 #108/CMR n’a fait aucune faute.

La prochaine course de l’Endurance Cup aura lieu le 6 septembre au Nürburgring.

Retrouvez le classement complet de la course ICI.