GT World Ch. Eu. - Barcelone : la Lamborghini/Orange1 FFF déchue de sa pole

© SRO / Patrick Hecq Photography

La bataille pour le titre de la Coupe d’Endurance s’est intensifiée ce matin lors de la séance de qualification sur Circuit de Barcelone, où Orange1 FFF Racing a obtenu sa quatrième pole sur cinq courses.

Mirko Bortolotti a été le plus rapide en Q1 avec une marge considérable, tandis que Marco Mapelli a répété l’exploit en Q2. Dans les deux cas, la Mercedes-AMG AKKA ASP n°88 était deuxième sur les écrans de chronométrage, avec Raffaele Marciello au volant en Q1 et Felipe Fraga aux commandes en Q2.

L’équipage de la FFF avait une bonne avance avant la Q3, mais un superbe tour de Jules Gounon dans la #88, couplé à une course moins que parfaite pour Andrea Caldarelli, a réduit l’écart à seulement 0,009s.

La grille de départ a cependant évolué à quelques heures du départ de la manche finale espagnole, suite à la pénalité infligée à la Lamborghini #63. Au volant de cette dernière, Bortolotti a amélioré le secteur 3 et le meilleur temps de la Q1 alors qu’un drapeau jaune était déployé dans le virage 12.

L’Italienne rétrograde donc de 3 places sur la grille, permettant à la Mercedes-AMG n°88 d’hériter de la plus haute place sur la grille de départ. AKKA ASP reste par ailleurs dans la course au titre. La Porsche GPX Martini Racing n°22 de Campbell/Bamber/Jaminet s’est classée troisième à l’issue des qualifs et s’élancera donc en première ligne, devant la Mercedes-AMG Toksport WRT n°7, leader en Silver Cup et la Lamborghini #63.

En Pro-Am, Sky Tempesta Racing a fait un pas vers le titre en décrochant la pole et en ajoutant un point de bonus supplémentaire. L’équipage Froggatt/Hui/Mastronardi a battu de justesse la Mercedes-AMG n°20 SPS Automotive Performance.

Le départ de la course décisive de la saison sera donné à 15h00 et sera à suivre en direct.

Retrouvez la grille de départ complète ICI.