On ne présente plus Giancarlo Fisichella qui est l’un des plus expérimentés du plateau avec neuf participations au Mans et 229 GP de Formule 1. Le Romain est en lice en Championnat du Monde d’Endurance de la FIA au volant d’une Ferrari 488 GTE du Spirit Of Race, avec le soutien d’AF Corse. Nous nous sommes entretenus avec l’italien le week-end dernier.

Quel est votre ressenti à quelques jours de la course ?

« Mon ressenti est positif surtout après la Journée Test du 2 juin. » nous a déclaré Giancarlo Fisichella « La voiture s’est bien comportée, nous avons trouvé plusieurs solutions qui vont dans le bon sens. Tous les pilotes ont fait un travail fantastique et je pense que nous avons un équipage très compétitif.

Fisichella et ses coéquipiers Thomas Flohr et Francesco Castelacci sont deuxièmes du Trophée Endurance de la FIA de la catégorie GTE Am, à 23 longueurs de l’équipage de la Porsche #56/Team Project 1.

« Nous nous battons pour le championnat et c’est la plus importante course de la saison. Nous avons terminé sur la deuxième place du podium l’an dernier et nous voulons à nouveau être sur le podium cette année. Pour être honnête, c’est notre seul objectif. »

Giancarlo Fisichella (Spirit of Race) : "nous voulons à nouveau être sur le podium"

Que pensez-vous de la Balance de Performance ?

« La BoP parait bien mieux que celle de l’année dernière. Je ne sais pas si les 9 kg en moins feront la différence face aux Porsche qui étaient vraiment fortes à la fois au Mans, mais aussi durant toute la saison. Nous espérons pouvoir nous battre. »

Vous vous plaisez en FIA WEC ?

« C’est un bon championnat dans lequel nous pouvons nous battre pour le championnat jusque dans la dernière course. Je suis vraiment content du travail réaliser par l’équipe, de mes équipiers et nous verront à quelle place nous sommes dimanche. »

On devrait revoir l’équipage la saison prochaine, la probabilité est très forte …

« Probablement oui et probablement avec le même équipage. Je n’ai pas d’autres programmes prévus d’ici la fin de l’année en dehors de l’Italian GT où je fais équipe avec Jacques Villeneuve et Stefano Gai au sein de la Scuderia Baldini. Je n’ai pas d’autre programme prévu d’ici la fin de l’année. »