Pour la troisième saison consécutive, les prototypes Funyo, construit à Allonnes près du circuit des 24 Heures du Mans, rouleront dans cadre du Championnat de France FFSA des circuits.

La Sprint Cup by Funyo est un championnat mono marque composé de prototypes 100% made in France. Les meetings sont composés de deux séances d’essais de 25mn, 2 séances de qualifications de 20mn et 4 courses de 20mn, soit 20 courses par saison. Il est donc possible de partager le volant entre deux pilotes. Il faut compter au maximum trois trains de pneus slicks Michelin pour la saison complète.

La Funyo SP05 EVO c’est 670Kg pour 270ch et seulement 53 000€ HT prête à rouler, la dernière-née du constructeur français se situe dans les mêmes performances chronométrées que les F4 et les Porsche 911 GT3 Cup.

Le championnat propose différentes catégories pour ses pilotes : le scratch bien sûr, les gentlemen, les espoirs, les féminines et les Funyo F5 (ancienne génération).

En 2021 le constructeur Funyo a privilégié les circuits français pour sa saison

Toujours à la recherche d’une meilleure maîtrise des coûts, la saison sera composée de cinq meetings et pas des moindre après les Coupes de Pâques, les Funyo se rendront à Magny-Cours pour le meeting du Fanatec GT World Challenge. Début Juin les prototypes rouleront lors du très populaire GP d’Albi. Les pilotes rouleront sur le circuit du Castellet à l’automne avant la finale du championnat qui se déroulera au Mans sur le circuit Bugatti tant apprécié des pilotes de la famille Funyo.

Le spectacle sera une nouvelle fois au rendez-vous en Sprint Cup by Funyo et promet de belles batailles en courses. Le paddock Funyo bien connu pour sa bonne ambiance fêtera en 2021 ses 20 ans de compétition.

Funyo représente plus que jamais LE meilleur rapport Prix Plaisir Performance du sport automobile français.