FFSA GT – Paul Ricard, course 1 : course folle, la victoire pour Beltoise, Lison et Mirage Racing (Alpine)

© SRO / Dirk Bogaerts Photography

Les phares des GT4 ont brisé la nuit varoise lors de la première course de la finale du Championnat de France FFSA GT, sur le Circuit Paul Ricard.

La voiture de sécurité est intervenue dans le deuxième tour suite à la sortie de piste de la Ginetta G55 #84/CMR de Marc Sourd, dans le deuxième secteur. Après 10 minutes, la course a repris ses droits. Laurent Hurgon avait fait le nécessaire pour conserver la tête au départ et a dû s’employer à la relance. Le pilote de la BMW M4 #3/BMW Team France a directement pris quelques longueurs d’avance.

Quelques minutes plus tard, coup de théâtre dans le peloton. L’Audi R8 LMS #42/Saintéloc Racing des leaders du championnat s’accroche avec la Mercedes-AMG #16/AKKA ASP. Fabien Barthez parvient à repartir tandis que Fabien Michal est contraint de passer par les stands ; abandon. Olivier Pernaut était parvenu, dans un premier temps, à éviter l’accrochage avant d’être percuté à l’arrière par la #42 en perdition. Pendant ce temps, Stéphane Lémeret continue de faire parler la poudre et double la Mercedes #187/CD Sport pour le gain de la troisième place.

A l’issue de la vague d’arrêts aux stands, c’est Vincent Beltoise qui avait hérité des commandes pour le compte de l’Alpine #919/Mirage Racing. Derrière lui, Arthur Rougier, sur la Mercedes #187, a récupéré la deuxième place face à Pierre-Alexandre Jean et l’Alpine #36. Le duel dure plusieurs tours entre ces deux voitures mais le pilote de l’Alpine parvient à trouver l’ouverture.

Malgré les efforts de Pierre-Alexandre Jean, l’écart se stabilise, voire augment, en faveur du leader. Et pour cause, l’Alpine #36 est au ralenti dans le dernier tour et chute à la neuvième place sur la ligne d’arrivée.

Vincent Beltoise s’impose au volant de l’Alpine #919, avec Benoit Lison. Deuxième place de la BMW #17/L’Espace Bienvenue, pilotée par Ricardo van der Ende et Christopher Campbell. Nouveau podium pour Arthur Rougier et Edouard Cauhaupé sur la Mercedes #187.

Du côté de la classe Am, la victoire revient à Christophe Hamon, Gwenael Delomier et Full Motorsport. Deuxièmes à l’arrivée, Nicolas Gomar et Julien Lambert sont assurés du titre Am !

Cette course a été agitée avec de nombreux incidents.

Rendez-vous demain à 13h25 pour l’ultime course de cette saison 2019.