FFSA GT – Nogaro, course 2 : Pla, Beaubelique et AKKA ASP sans partage

© SRO / Dirk Bogaerts

Samedi, ils avaient vu la victoire en Pro-Am leur échapper suite à une pénalité, conséquence d’un pit-stop trop court. Ce dimanche matin, Jim Pla et Jean-Luc Beaubelique ont pris une éclatante revanche. En pole position, Jim creusait d’emblée l’écart sur le reste du peloton et jamais la Mercedes-AMG #87 de l’équipe AKKA-ASP n’allait perdre le leadership. « J’ai eu peur en fin de course lorsqu’il y a eu cette neutralisation alors que j’avais une confortable avance », avouait Jean-Luc Beaubelique. « Ça a permis à mes rivaux de revenir dans mon sillage. Mais, heureusement, la Safety Car ne s’est effacée que pour nous laisser passer sous le drapeau à damier. Après notre victoire manquée suite à un problème informatique, j’étais content de ne pas devoir défendre ma position. »

Déjà montée sur la plus petite marche du podium de la première course, l’Alpine A110 GT4 du Mirage Racing pilotée par Rodolphe Wallgren et Vincent Beltoise a gagné une position en terminant 2e devant Nicolas Gomar et Mike Parisy. Ce duo offrait un premier podium en Pro-Am à l’équipe AGS Events et à ses nouvelles Aston Martin Vantage GT4. À défaut de podium, les doubles champions Fabien Michal et Grégory Guilvert (Audi R8 LMS GT4 – Saintéloc Racing) ont de nouveau marqué les points de la 4e place de la catégorie en prenant le meilleur sur Christopher Campbell et Nicolas Prost (Alpine A110 GT4 #36 – CMR). 

Déjà lauréats de la catégorie Silver samedi, Ricardo van der Ende et Benjamin Lessennes ont offert un deuxième succès à la BMW M4 GT4 de L’Espace Bienvenue. Mais le Néerlandais a dû résister à l’énorme pression de Robert Consani en fin de course. « J’avoue que j’étais très heureux de voir la course neutralisée », confiait, tout sourire, Ricardo van der Ende. « Mes pneus étaient à l’agonie, mais j’ai pu profiter de la puissance de ma BMW pour maintenir Robert derrière moi. C’était une superbe bagarre, très sportive, et je me suis régalé. Merci à Robert pour cela et merci à mon équipier Benjamin et à mon équipe : nous voici avec 25 points de plus au championnat. »

Malgré tous leurs efforts, Benjamin Lariche et Robert Consani (Ginetta G55 GT4 #8 – Speed Car) terminaient au deuxième rang, marquant néanmoins des points importants après leur troisième place du samedi. Grande nouveauté de cette saison, la Toyota GR Supra GT4 d’Aurélien Panis et Julien Piguet montait pour la première fois sur le podium de la catégorie en devançant les paires Thomas Drouet-Paul Petit (Mercedes-AMG GT4 – AKKA-ASP) et Andrea Benezet-Paul Evrard (Alpine A110 GT4 #60 – CMR). 

Outre le premier podium en Silver Cup, Toyota a remporté sa première victoire en Am Cup grâce à César Gazeau et Wilfried Cazalbon. Le duo a pris une belle revanche après la sortie de piste de samedi. Il s’est d’autant plus relancé au championnat que Pascal Huteau et Christophe Hamon, les premiers vainqueurs de la saison, ont été contraints à l’abandon suite à un contact. Alors deuxièmes, Christophe Carriere et Didier Dumaine n’ont, pour la deuxième fois, pas pu convertir leur pole position par un podium. Cette fois, c’est une sortie de piste de Didier Dumaine en fin de course – à l’origine de la neutralisation – qui mettait un terme à leurs espoirs. Dès lors, le podium de la Am Cup était complété par Pierre-Laurent Figuière et Stéphan Guerin (Ginetta G55 GT4 #33 – Arkadia Racing) et, comme samedi, par le duo composé de Laurent Coubard et Jean-Charles Rédélé (Alpine A110 GT4 – Bodemer Auto).

La troisième et dernière course aura lieu à 16h05 et sera à suivre en direct sur le site du Championnat de France FFSA GT et sur la chaîne Youtube GT World by SRO.

Retrouvez le classement complet de la course ICI.

D’après le communiqué de presse.