La Ferrari 488 GT3 Scuderia Praha (#11, Jiri Pisarik/Josef Král/Matteo Malucelli) a conservé le leadership bâti lors de la première partie des Hankook 12H Mugello ce vendredi. Après la seconde moitié de la course, longue de 8 heures ce samedi, l’Italien Matteo Mallucelli a croisé le drapeau à damier après avoir couvert 326 tours du circuit de 5,245 kilomètres, ce qui équivaut à une distance de 1709,87 kilomètres. A quatre tours, la 2ème place est revenue à la Mercedes-AMG GT3 IDEC SPORT RACING (#17, Patrice Lafargue/Paul Lafargue/Dimitri Enjalbert). A moins d’une demi-heure de l’arrivée, la Mercedes-AMG GT3 RAM Racing (#30, Tom Onslow-Cole/Remon Leonard Vos/Kevin Veltman) est partie en tête-à-queue, cédant dès lors la plus petite marche du podium à la Lamborghini Huracán GT3 Konrad Motorsport (#21, Franz Konrad/Marco Mapelli/Giorgio Maggi/Christopher Zöchling).

 

Les ennuis ont débuté assez tôt pour la Porsche 991 GT3 R Herberth Motorsport (#911, Daniel Allemann/Ralf Bohn/Robert Renauer/Alfred Renauer). Les vainqueurs des Hankook 24H DUBAI ont été contraints à l’abandon sur casse moteur lors de la première partie de la course ce vendredi. La Porsche 991 GT3 Forch Racing powered by Olimp (#29, Robert Lukas/Marcin Jedlinksi/Patrick Eisemann), qui a longtemps détenu la 2ème place, a elle aussi été contrainte à l’abandon suite à une crevaison à une heure de l’arrivée.

 

Les champions 2016, toutes catégories confondues, la Mercedes-AMG GT3 Hofor Racing (#1, Michael Kroll/Chantal Kroll/Roland Eggimann/Kenneth Heyer/Christiaan Frankenhout), a remporté la Classe A6-Am, achevant la course au 5ème rang général. A quatre tours, on retrouvait la Lamborghini Huracán GT3 GRT Grasser Racing Team (#963, Mark Ineichen/Christoph Lenz/Roberto Pampanini/Milos Pavlovic), qui a pris la 2ème place devant la Mercedes-AMG GT3 SPS automotive performance (#24, Alexandre Coigny/Iradj Alexander David/Richard Feller).

L’équipe Porsche Lorient Racing avait ses deux voitures en lutte pour la victoire en Classe SP2, jusqu’au moment où un problème électrique et un accident ont provoqué leur abandon. La victoire est dès lors revenue à la Porsche 991 Cup Speedlover Racing (#78, Pierre-Yves Paque/Jean-Michel Gerome/Christian Kelders). La Porsche 991 Cup B2F compétition (#35, Benoit Fretin/Bruno Fretin/Michel Mitieus) a terminé au 2ème rang, devant la GC 10 V8 Vortex V8 GC Automobile V8 (#203, Martin Gøtsche/Nanna Gøtsche/Florian Revaz).  

La Porsche 991 Cup PROsport Performance (#85, Charles Putman/Charles Espenlaub/Joe Foster) s’est propulsée au sommet de la Classe 991, parvenant à conserver un avantage de 1’06’’999 sur la Porsche 991 Cup MSG Motorsport (#92, Philipp Sager/Luca Rettenbacher/Christopher Zöchling). Le bronze a échu à la Porsche 991 Cup Olimp Racing by Lukas Motorsport (#67, Christopher Bauer/Stanislav Jedlinski/Robert Lukas/Igor Walilko), qui pointait en tête du classement au terme de la première partie de course.   

La Ginetta G55 GT4 Nova Race (#227, Luca Magnoni/Philippe Salini/Luca Rangoni), a finalement dominé la Classe SP3-GT4, l’emportant à domicile. Dix tours plus loin, on retrouvait la BMW E90 JR Motorsport (#114, Bob Herber/Martin Lanting) classée au 2ème rang. Le Besaplast Racing Audi TTRS (#233, Franjo Kovac/Milenko Vokuvic/Tomáš Pekař) est venu troisième.

Victoire pour l’Audi RS 3 LMS TCR Bonk Motorsport (#115, Hermann Bock/Max Partl) en Classe TCR, avec pas moins de 10 tours d’avance sur la SEAT Leon Cup Racer V1 DSG SICL.com (#120, Gavin Spencer/Ashley Woodman/Frank Pettitt/Carey Lewis). C’est l’Audi RS 3 LMS TCR Car Collection Motorsport (#333, Monika Parhofer/Dirk Vorländer/Siegfried Kuzdas/Christian Schmitz) qui a complété le podium. 

En dépit d’un souci de roue à l’issue de la première partie de course, la seule voiture engagée en CUP1, la BMW M235i Racing Cup Bonk Motorsport Cup (#145, Axel Burghardt/Jürgen Meyer/Michael Bonk/Matthias Schrey) est parvenue à l’arrivée, se classant au 33ème rang général.

Après avoir perdu le leadership en Classe A2 à la fin de la première partie de la course, la Peugeot RCZ Eva Solo/K-Rejser RCZ (#171, Jacob Kristensen/Jan Engelbrecht/Henrik Sørensen) a récupéré son bien pour s’imposer pour la deuxième fois de la saison. La Renault Clio III Stanco&Tanner (#112, Andy Stanco/Armando Stanco /Stefan Tanner) s’est classée au 2ème rang, conservant de justesse l’avantage sur la Toyota GT86 CS-V3 Eudurance Team Romania (#173, Sergiu Nicolae/Stefan Unchiasu/Mihai Costin/Fabrizio Broggi), qui s’est néanmoins offert un premier podium pour ses débuts dans la série.  

Dans trois semaines, la 24H SERIES powered by Hankook effectuera ses grands débuts en Autriche avec les Hankook 12H RED BULL RING, les 7 et 8 avril. Entre-temps, la 24H TOURING CAR ENDURANCE SERIES powered by Hankook 2017 aura pris son envol du 31 mars au 2 avril à l’occasion des Hankook 24H SILVERSTONE.

D’après le communiqué de presse.