La 89e édition des 24 Heures du Mans se déroulera sous les yeux du public après une édition 2020 à huis clos.

L’Automobile Club de l’Ouest a confirmé ce jeudi accueillir environ 50 000 personnes durant l’événement, soit 20% de la jauge habituelle. En effet, la mythique épreuve mancelle avait rassemblé 252 500 spectateurs en 2019.

L’ACO a bien entendu travaillé avec les servies de l’Etat afin de mettre en place une jauge et un protocole qui permettront d’organiser un événement sûr et de qualité. Le pass sanitaire, instauré depuis le 9 juin, sera en vigueur.

Les vérifications administratives, samedi 14 août, et la Journée Test, dimanche 15 août, ne seront pas accessibles au public qui devra attendre les premiers essais libres, mercredi 18 août.

Les places seront limitées et on ignore encore si l’ACO a décidé de répercuter cela sur les prix. Réponse le 21 juin à 10 heures pour l’ouverture de la billetterie grand public (le 17 juin pour les membres ACO). L’entrée sera gratuite pour les moins de 16 ans (tribune gratuite pour les enfants de moins de 8 ans).

Compte tenu du contexte sanitaire, aucun concert ne sera organisé aux 24 Heures du Mans 2021 et la fête foraine ne prendra pas ses quartiers dans l’enceinte du Circuit.