Endurance Cup : Dinamic Racing impose la Porsche 911 GT3 R à Monza

© Daniele Pirovano

Après un hiver riche en annonces, la saison 2019 des Blancpain GT Series est enfin lancée. Le départ de la course Endurance Cup a été donné derrière la voiture de sécurité à cause de la pluie qui s’abat sur le circuit de Monza. Tous les ingrédients étaient réunis pour nous offrir une course d’une intensité et d’un suspens incroyable.

23ème sur la grille de départ, la Porsche 911 GT3 R #54 de l’écurie italien a déjoué les pronostics en s’imposant lors de sa toute première course en Blancpain GT.

Le film de la course …

Le drapeau vert a été brandi à la fin du premier tour et la meute a été lâchée. Le passage de la première chicane s’est bien passé. La suite de la course a vu plusieurs incidents venus émailler la course. On a dénombré XX interventions de la voiture de sécurité.

Plusieurs prétendants se sont relayés en tête à différents moments de la course. Les Porsche 911 GT3 R ont joué une belle carte vers la mi-course lorsqu’elles étaient chaussées de gommes pluie quand les autres étaient en slick. Avec des slicks justement, Raffaele Marciello était aux commandes à ce moment-là. Cependant, les pneus se sont refroidis derrière la voiture de sécurité et était sur des œufs à la relance, au profit de Sven Müller sur la Porsche #98/ROWE Racing.

Alors que la plupart des concurrents s’arrêtent pour leur deuxième arrêt, Saintéloc Racing étire le relais de l’Audi R8 LMS #25. L’écurie française a ainsi pu profiter d’un FCY quelques minutes plus tard, ne perdant pas temps et ainsi garder les commandes. Au moment de la relance, quelques voitures séparaient le leader Christopher Haase et Klaus Bachler, deuxième à bord de la Porsche #54/Dinamic Motorsport. Pendant ce temps-là, Romain Dumas était en délicatesse à bord de la #98, se faisant dépasser par ses poursuivants. Pour couronner le tout, l’alésien a été victime d’une crevaison à l’arrière.

Dans le dernier quart d’heure, les espoirs de victoire pour Saintéloc se sont envolés. L’Audi #25 a dû repasser par les stands pour un changement de pneus, chutant ainsi à la 12e position. Bachler a tout fait dans les derniers tours pour préserver ses pneus pluies alors que la piste s’asséchait. Le pilote autrichien a franchi la ligne d’arrivée avec la victoire entre les mains.

Bachler, Andrea Rizzoli et Zaid Ashkanani font résonner l’hymne italien dans le Temple de la vitesse, pour le plus grand plaisir des spectateurs venus braver la pluie. Macro Mapelli, Dennis Lind et Andrea Caldarelli terminent deuxièmes à 14,8 secondes avec la Lamborghini Huracan GT3 #563/Orange 1 FFF Racing. Le podium est complété par les champions en titre de la discipline, Maro Engel, Yelmer Buurman, Luca Stolz.

La victoire de la classe Silver a été remportée par l’équipage de la Mercedes-AMG GT3 #90/AKKA ASP.

Barwell Motorsport s’impose en Am tandis que c’est la nouvelle venue dans la discipline Tempesta Racing qui montre sur la plus haute marche en Pro-Am.

La deuxième manche de la Blancpain Endurance Cup aura lieu à Silverstone, dans un mois.