© Trophée Tourisme Endurance

Une forte chaleur accueillait les 26 pilotes de l’Endurance Cup by Funyo sur le circuit de l’Anneau du Rhin, qui a fait l’unanimité auprès des pilotes d’endurance.

Les deux séances d’essais de 45 minutes ne furent pas de trop pour prendre la mesure de la piste alsacienne réputée très technique et physique. Les pilotes du HMC Racing se sont illustrés les premiers avec Axel Dolhem précédant le leader de la Sprint Cup by Funyo Ewen Hachez et la brillante paire Guillaume Yaouanc/Benoît Stekr Ridel. Derrière les plus expérimentés sont à l’affût avec la voiture championne en titre du Belt Racing avec le trio Laurent Glas/Jesse Bouhet/Stéphane Le Creff, le team Spirit of Patrick Bouazis composé de Lionel Robert/Brian Ruffino/Thomas Fedelique ou encore le team Spirit of 1978 de Frank Lefèvre/Rémy Brouard. Geoffrey Schatz, Champion de France Montagne, et Julien Devaux, de chez ANS Motorsport, viennent jouer les troubles fêtes et montrer que le l’équipe a de l’ambition. 

Les qualifications confirment la belle adaptation d’Ewen Hachez obtenant la pole position dans les tous derniers moments devant les deux pilotes ANS Motorsport, Geoffrey Schatz et Julien Devaux. Jesse Bouhet du Belt Racing et le talentueux pilote Uber-Modern, Hugo Fleury complètent le top 5. Le Top 4 des Funyo termine d’ailleurs au milieu des onze voitures CN présentes pour la course longue proto du Trophée Tourisme Endurance.

En délicatesse avec son moteur, le Spirit of Bouazis doit malheureusement déclarer forfait avant le départ.

A l’extinction des feux Belt Racing et Uber Modern prennent un excellent départ et s’échangent les commandes. Débutant en endurance, Ewen Hachez observe les débats en troisième position. Une intervention du Safety-car due à une voiture dans un bac bouleverse les stratégies de toutes les équipes dans ce premier tiers de course permettant à plusieurs pilotes de rentrer pour le premier des deux arrêts de trois minutes obligatoires.

© Trophée Tourisme Endurance

À la relance du sprint final le top 10 est encore bien indécis. Au fur et à mesure des tours, les positions changent régulièrement avec le deuxième arrêt obligatoire. Le suspense sur le classement de cette première course a duré jusque dans les derniers tours. Des arrêts imprévus ont retardé trois candidats au podium : Belt Racing, Uber Modern et Spirit of 1978.

Si Xavier Cousin eut une légère frayeur dans le dernier virage, c’est bel et bien son équipier au HMC Racing, Eric Mary, qui sorti le grand jeu pour aller chercher au mental et à l’expérience un podium amplement mérité !

Le drapeau à damier s’abaisse sur le jeune Ewen Hachez au bout de deux heures de course passionnantes, devant les pilotes locaux David Braunstein et Jordan Meyer du Kairos Racing. Éric Mary du HMC Racing complète le podium et finit meilleur Gentleman. Toujours placé l’expérimenté Xavier Cousin est quatrième. La cinquième place finale est pour le trio du Belt Racing, Laurent Glas, Jesse Bouhet et Stéphane le Creff.

La révélation de la course Hugo Fleury/Olivier Bec d’Uber Modern sont sixièmes devant le Spirit of 1978 de Frank Lefèvre/Rémy Brouard. La 8ème position est attribuée à Jordan et Alain Meyer du Kairos Racing. Les frères Ramirez, Raphaël et Tony des Sarthois du T2R Compétition finissent neuvième. Franck Artuit et Stéphane Vachot, HMC Racing complètent le top 10. 

Ewen Hachez (HMC Racing): « Je suis très heureux d’avoir pu participer ce meeting Endurance. J’ai encore pris beaucoup d’expérience. Il y avait du nouveau pour moi, le trafic, les relais et économiser ses forces. Ça n’a pas été facile et j’ai fini ce week-end sur une victoire ! » 

David Braunstein (Kairos Racing): « Ravi que le championnat reprenne, de plus à domicile! Objectif rempli en allant au-delà de nos espérances et accrocher cette deuxième place ! Merci à toute l’équipe et également aux organisateurs pour un meeting encore une fois au top, avec de plus en plus de concurrents Funyo sur la grille, pour des courses toujours plus étoffées et relevées ! »

Jordan Meyer (Kairos Racing): « J’avais hâte que le championnat commence, en plus à la maison. L’objectif pour moi était surtout de tenir 2h avec un bon rythme, puis j’ai vu que je remontais sur certains concurrents mais sans connaître ma position. C’est à 2 tours de la fin qu’on m’a dit que j’étais en deuxième position, j’avais du mal à y croire. Forcément très heureux de ce premier podium en Alsace ! »

Eric Mary (HMC Racing) : « La course était très étrange… pas de feeling aux essais ni en qualification. J’ai trouvé la solution à 1 heure de la fin et là ça été du pur bonheur ensuite !!! Le podium était inespéré pour moi. Sinon le circuit est principalement rapide et très technique, au top ! Un agréable week-end de course. »

Le Rendez-vous est pris les 9 et 10 juillet sur le circuit de Dijon-Prenois, pour la seconde manche de la saison Endurance CUP by Funyo.