ELMS : Une invitation automatique supplémentaire pour les LMP2

© Jakob Ebrey-JEP

L’ACO a apporté quelques changements et nouveautés au règlement sportif de l’European Le Mans Series en vue de la saison 2019.

Comme c’est déjà le cas en LMGTE, une deuxième invitation automatique pour les 24 Heures du Mans 2020 sera décernée pour l’écurie dauphine du classement LMP2.

L’autre nouveauté est l’instauration d’un « Success ballast » en LMGTE, en vigueur sur toutes les courses. Le système de calcul du lest utilise les résultats des courses précédentes (s’il y en a déjà eu) et les positions au championnat, à condition que toutes les voitures commencent une saison donnée avec un lest de 0 kilogramme. (Art 7.4.5) 

Il est calculé comme suit : A+B+C = success ballast par voiture (en kilogrammes), avec :

-A étant déterminé par le résultat de la course précédente (course -1) :

  • 1er : +15 kg
  • 2ème : +10 kg
  • 3ème : +5 kg
  • Non engagé : +15 kg

-B étant déterminé par les résultats de la course antérieure à l’épreuve précédente (course -2):

  • 1er : +15 kg
  • 2ème : +10 kg
  • 3ème : +5 kg
  • Non engagé : +15 kg

-C étant déterminé par le classement en cours du championnat:

  • 1er : +15 kg
  • 2ème: +10 kg
  • 3ème : +5 kg

Arrêt au stand

Les opérations de changement de roue ne sont pas autorisées pendant les opérations de ravitaillement. (Art 10.8.3.2)

Composition des équipages

Aucune dérogation temporaire à la règle de composition des équipages ne sera accordée. (Art 10.9.2)

Engagement à la course

Les voitures supplémentaires et leurs pilotes figureront au classement de la course mais ne marqueront pas de points aux différents classements de la Série. (Art 3.5)