Cool Racing aura une saison bien remplie cette année encore avec plusieurs programmes sur la scène européenne. La structure d’exploitation basée en Haute-Savoie évoluera dans quatre championnats et fera ses grands débuts dans la catégorie LMP2, avec les 24 Heures du Mans 2020 comme objectif.

On la retrouvera en European Le Mans Series, mais aussi en Michelin Le Mans Cup, en Championnat de France FFSA GT ainsi qu’en Mitjet France. L’exploitation des voitures sera assurée par une nouvelle société, Racing Spirit Of Léman.

L’annonce du programme LMP2 a été faite assez tôt, permettant à l’équipe de commencer sa préparation avec cette nouvelle monture. Six jours d’essais ont d’ailleurs été réalisés avec l’Oreca 07 cet hiver et deux autres journées sont prévues en mars. Nicolas Lapierre partagera le volant avec Alexandre Coigny et Antonin Borga. Les deux hommes ont justement fait leurs preuves en LMP3 au sein de cette équipe.

 « Cette saison sera dense avec le programme LMP2. Cette catégorie représente une organisation complètement différente des autres disciplines, plus de personnes et plus de temps à consacrer.» nous a confié Patrick Barbier. « Nous avons eu la voiture assez tôt et avons aussitôt roulé avec. Cela nous permet de progresser rapidement et nous arriverons prêts à la manche d’ouverture de l’ELMS (Du 12 au 14 avril au Castellet). Nous espérons jouer les podiums malgré un plateau très relevé mais nous avons de très bons pilotes avec nous. »

Pas de double programme LMP2/LMP3 en ELMS mais l’écurie alignera tout de même trois Ligier JS P3 en Michelin Le Mans Cup. Un équipage américain, franco-américain et franco-suisse devraient être en lice. On peut déjà citer Nicolas Rondet, John Schauerman, Romain Carton et Victor Blugeon.

ELMS, Michelin Le Mans Cup, FFSA GT et Mitjet au programme de Cool Racing en 2019

© Willy Chanteloup / Endurance24

Le Championnat de France FFSA GT est aussi au programme avec deux voitures, une en Pro-Am et une en Am. Cool Racing fera dans la continuité avec un premier équipage emmené par Cyril Saleilles, maintenant accompagné de Bruno Besson (sur trois meetings) et d’un pilote de renom sur les trois autres manches. Le second sera composé de Laurent et Clément Dub. 

« Nous attendons la nouvelle Porsche Cayman Clubsport GT4 pour Cyril. On espère vendre l’ancien modèle pour acheter le nouveau pour la famille Dub. »

ELMS, Michelin Le Mans Cup, FFSA GT et Mitjet au programme de Cool Racing en 2019

© GAYRAL LAURENT PHOTOGRAPHIE

Pour que la saison 2019 soit complète, plusieurs Mitjet seront engagées en Sprint sous la bannière Cool Racing. Victor Weyrich passe de la 2L à la Supertourisme après une très belle saison 2018. Tom Laporte, qui fêtera ses 16 ans au mois de juillet, ne fera ses débuts en 2L qu’après la trêve estivale. Il se préparera durant le premier semestre de l’année. Patrick Barbier et son équipe travaillent sur l’engagement d’une deuxième 2L et ST.

« Nous devrions commencer la saison avec deux voitures et finir avec quatre, » nous a-t-il précisé. « J’espère que le changement de promoteur au profit de l’Ultimate Cup va permettre de donner une nouvelle dynamique à la Mitjet et cela peut être bénéfique. Nous testerons les nouveaux pneus Michelin au Val de Vienne la semaine prochaine et je pense que nous pouvons avoir de bonnes surprises. »