ELMS : cinq courses au calendrier, la première prévue en juillet !

© Jakob Ebrey

L’European Le Mans Series a été contraint de réaménager son calendrier 2020 au regard de la propagation du Covid-19 et espère débuter sa saison en juillet, au Castellet.

Le calendrier se compose désormais de cinq courses de 4 heures en tenant compte du report des 24 Heures du Mans. La manche de Silverstone a été supprimée.

« Cette nouvelle version du calendrier ELMS 2020 nous rapporte sur une saison de quatre mois au lieu de sept. » déclare Gérard Neveu, Directeur Général de l’European Le Mans Series. « Dans ce contexte économique et sanitaire difficile, nous avons fait le choix de mettre en place cinq courses au lieu de six pour le confort de nos compétiteurs.

« Il est bien évident que ce calendrier est susceptible d’être à nouveau modifié, suivant les modalités de sortie de crise et notre capacité à pouvoir organiser des courses dans les pays que nous avons prévu de visiter aux dates ci-dessus. Comme chacun le sait, nous privilégierons toujours la santé de nos compétiteurs, de notre paddock et de nos fans.

« Nous profitons également de ce communiqué pour souhaiter à chacun de prendre soin de soi et de ses proches. »

« Dans le contexte délicat que nous traversons tous actuellement, la reprogrammation du calendrier de la saison 2020 de l’European Le Mans Series a nécessité certains aménagements en concertation toujours, avec nos différents partenaires, concurrents, circuits hôtes » confie Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest. « La priorité est d’assurer la bonne tenue de nos championnats en limitant dans la mesure du possible, les effets de cette crise pour tous. »