Strakka Racing sera de retour sur la scène mondiale en 2019 avec l’engagement de deux Mercedes AMG GT3 en Intercontinental GT Challenge.

Après avoir manqué les Liqui Moly 12 Heures de Bathurst en Australie, la saison de l’écurie britannique débutera aux États-Unis avec les 8 Heures de Californie, sur le circuit de Laguna Seca.

Gary Paffett, Tristan Vautier et Lewis Williamson se partageront le volant de la #42 alors que Christina Nielsen, Adam Christodoulou, Dominik Baumann et Adrian Henry D’Silva se relayeront sur la Mercedes #43.

Pour des raisons professionnelles, Nick Leventis sera absent de toute compétition cette saison, que ce soit en IGTC ou en Blancpain GT Series.

«Nous sommes très satisfaits de notre line-up pour l’IGTC cette saison, déclare Jay Davenport, directeur de Strakka Racing. Nous avons beaucoup d’expérience et beaucoup de succès avec les pilotes qui vont s’aligner dans nos Mercedes et nous avons hâte d’être sur la piste à Laguna Seca à la fin du mois pour lancer notre campagne. « 

Après l’épreuve Américaine, le championnat se dirigera vers la Belgique pour les Total 24 Heures de Spa, le Japon avec les 10 Heures de Suzuka et l’Afrique du Sud pour les 9 heures de Kyalami.