Déconfinement : la réouverture des frontières s'organise au sein de l'espace Schengen

© Rolex/Jad Sherif

Au-delà de la réouverture des circuits et de la reprise des activités commerciales, la réouverture des frontières est aussi au cœur des préoccupations des acteurs du sport automobile.

La plupart des pays européens ont fermé leurs frontières afin de limiter la propagation du Covid-19, avec plus ou moins de souplesse. Alors que l’Europe entame son déconfinement, la question de la réouverture des frontières et du retour à la libre circulation au sein de l’espace Schengen se pose. Si le secteur du tourisme suit la situation de près, le monde du sport automobile est également aux aguets.

La Commission européenne propose aux 27 une approche progressive et coordonnée, débutant par la levée des contrôles entre les régions ou les États membres qui présentent une situation épidémiologique suffisamment similaire. La priorité serait donnée dans un premier temps aux déplacements transfrontières.

La décision de lever les contrôles et restrictions appartient néanmoins aux différents pays. Mercredi, l’Allemagne a indiqué viser la réouverture complète de ses frontières avec la France, la Suisse et l’Autriche le 15 juin.  Ses frontières avec le Luxembourg seront complètement ouvertes dès samedi.