Fini le rouge pour la Ferrari 488 GTE du Risi Competizione aux 24 Heures du Mans qui sera pilotée par Pipo Derani, Jules Gounon et Oliver Jarvis. À l’occasion de sa quinzième participation à la classique mancelle, l’écurie américaine a noué des liens avec Jean Guikas et le club français des propriétaires de Ferrari en vue d’une alliance franco-américaine.

Les couleurs de cette livrée unique reflètent un fond bleu français et des bandes bleu marine et blanches pour les États-Unis. Le cheval pur-sang crée une livrée presque mythologique conçue pour les courses automobiles les plus légendaires du monde. Il incarne à la fois le char grec, dont le harnais en cuir était tenu par le cocher, et les cow-boys à cheval sauvages de l’Ouest américain.

Inspirées de la chronophotographie (technique photographique de l’époque victorienne (1867-1868) qui reproduisait les mouvements dans plusieurs cadres), les jambes des chevaux symbolisent la force motrice de la voiture et font écho à l’emblème de sa marque, Ferrari.

En hommage à ceux qui ont inspiré cet engagement, les rênes sont «tenues» à l’arrière par le NART, l’équipe de course fondée par Luigi Chinetti, pionnier de l’aventure Ferrari, et par les fondateurs du club français des propriétaires de Ferrari, initiateurs de la dernière victoire franco-américaine en 1981 (catégorie IMSA). NART célèbre cette année ses 70 ans de la première victoire du Mans.

La livrée a été imaginée et conçue dans le cadre d’un concours réunissant des élèves de différents secteurs de l’ENSAAMA (Ecole d’art et de design), une école d’art décoratif basée à Paris. Le pur-sang est l’œuvre de Chloélia Breton (étudiante à la section Design numérique) et de Louise Doublet (étudiante à la section Vitrail). La livrée finale a été créée par Andy Blackmore d’Andy Blackmore Designs, connu pour ses dessins de livrée de sport automobile, son style et ses guides.

Rendez-vous le 2 juin prochain dans la Sarthe pour découvrir cette livrée unique.