Jackie Chan DC Racing poursuivra l’aventure en Championnat du Monde d’Endurance de la FIA en 2019-2020. L’équipe de David Cheng n’engagera néanmoins qu’une seule voiture, une de moins que lors de l’exercice actuel. L’identité de ses pilotes n’est pour l’heure pas encore connue. DC Racing continuera sa collaboration avec Jota Sport, qui fera également rouler une Oreca 07 pour son propre compte la saison prochaine. 

David Cheng a expliqué à Sportscar365 que le timing relativement serré séparant la fin de la Super Saison de la saison suivante a pesé dans la balance au moment de trouver le financement pour engager une seconde auto. « L’idée a toujours été d’avoir deux voitures, chaque année, vous voulez engager deux voitures », déclare le cofondateur de l’écurie. « Mais avec les saisons si proches les unes des autres, c’est devenu un challenge commercial. L’autre idée est de nous laisser un peu de temps pour souffler et étudier ce qui se passera en 2020-21. L’Hypercar est quelque chose que nous souhaitons garder à l’esprit. C’est assez excitant ».

Alors que la #38 du trio Gabriel Aubry/Ho-Pin Tung/Stéphane Richelmi est toujours en lice pour décrocher la couronne mondiale en LMP2, le team chinois a connu quelques changements durant la saison, à commencer par l’intégration d’un nouvel équipage sur la voiture-sœur. David Heinemeier Hansson, Jordan King et Will Stevens ont ainsi succédé à Wieron Tan, Nabil Jeffri et Jazeman Jafaar. David Cheng se dit satisfait de ces nouveaux visages : « Je pense que chacun d’entre eux se sont intégrés assez rapidement. Jordan est avec nous depuis trois courses ; David est familier avec le LMP2 et Ricky [Taylor, qui remplacera Stevens au Mans, ndlr] ayant couru avec lui l’an dernier, il n’y a pas de variable inconnue. Ils sont tous capables d’apporter au programme, ce qui plutôt bon ».