La Première ministre belge Sophie Wilmès a annoncé ce 15 avril que les événements de masse seront interdits jusqu’au 31 août prochain.

C’est une nouvelle qui va encore une fois bouleverser les calendriers sportifs mondiaux d’autant que plusieurs événements majeurs sont programmés cet été.

On imagine donc que les événements programmés sur le circuit de Spa-Francorchamps, à commencer par la Spa Speedweek lors de laquelle devait débuter la saison FFSA GT, en juillet, les 24 Heures de Spa, la semaine suivante, mais aussi le back to back ELMS et WEC sans oublier le Grand Prix de F1, sont menacés.

Cette décision intervient alors que le gouvernement belge prévoit un « déconfinement progressif » qui débutera début mai.