Parmi les pilotes en lice aux 24 Heures du Mans virtuelles, Charles Leclerc et Pierre Gasly, tous deux pilotes de Formule 1.

Les deux jeunes hommes ont visiblement été très séduits par l’événement organisé notamment par l’Automobile Club de l’Ouest. L’issue de l’épreuve virtuelles, le pilote de la Scuderia Ferrari et celui de la Scuderia Alpha Tauri ont confié leur envie de participer à la classique mancelle.

« J’ai toujours regardé cette course. » confie le Monégasque. « C’était l’occasion cette année de la faire virtuellement avec l’idée de la faire en réalité un jour. J’ai pris énormément de plaisir et voir autant de pilotes de F1, de Formule E etc., réunis pour disputer une seule et même course. C’était incroyable ! C’est un rêve depuis tout petit de disputer les 24 Heures du Mans et c’est clairement un objectif. »

« C’était vraiment une très bonne expérience et j’ai apprécié. » souligne Pierre Gasly. « Ça m’a fait plaisir de rouler avec Jean-Eric, Isaac et Jarno. Nous terminons à la cinquième place. Même si ça se joue à pas grand-chose, les trois voitures qui terminent devant nous étaient vraiment rapides. Nous partions en 19e position. Durant la course nous avons eu deux pénalités et un accident durant la nuit. Nous avons dû réparer la voiture et nous avons perdu 1 minute et 20 secondes. Malgré ça, nous pouvons être heureux de ce résultat. C’était une belle course. Nous avons eu de bonnes bagarres et c’était intense jusqu’à la fin. J’étais presque plus stressé que pour une vraie course car je déteste ne pas avoir le contrôle. La prochaine fois, j’espère que je participerai à la course en réel parce que c’était vraiment cool. J’ai vraiment hâte que la saison reprenne. Les 24 Heures du Mans Virtuelles m’ont bien chauffé. »