Cetilar Villorba Corse fait partie des 14 derniers invités par l’Automobile Club de l’Ouest, sur 60 au total, pour disputer la 87ème édition des 24 Heures du Mans.

L’écurie italienne sera de retour avec sa Dallara P217 qui sera de nouveau confiées à Roberto Lacorte , Giorgio Sernagiotto et Andrea Belicchi. Après d’excellents débuts aux 24 Heures du Mans en 2017, marqués par un neuvième place au classement général et une septième dans la catégorie LMP2, l’équipe dirigée par Raimondo Amadio a franchi la ligne d’arrivée en 2018, avec la 11è place de la catégorie LMP2, 19è du classement général. Une édition 2018 marquée par le spectaculaire accident de Giorgio Sernagiotto à l’entrée de la première chicane des Hunaudières lors des qualifications.

L’équipe 100% italienne était présente il y a quelques jours sur le circuit du Castellet dans le sud de la France pour une séance d’essais. L’occasion pour les trois hommes et l’équipe de rouler avec les pneumatiques Michelin après plusieurs saisons passées avec Dunlop. Ce sont ainsi 1 130 kilomètres qui ont été effectués au terme des deux journées.

« Après la belle page écrite l’année dernière, avec une preuve humaine et professionnelle remarquable de toute l’équipe, et après les excellents débuts de 2017, le retour pour la troisième fois au Mans est une nouvelle confirmation du niveau de qualité que nous avons atteint, délacre Raimondo Amadio, directeur de l’équipe. L’objectif de l’équipe, qui peut compter cette année sur le retour d’Andrea Belicchi pour ses dixièmes 24 Heures, est de continuer à relever le niveau pour s’améliorer et se développer, tant sur le plan humain que sur le plan technique. Alors au Mans tout peut arriver … ne jamais dire jamais. Nous avons déjà entamé une phase de préparation avec des tests que nous poursuivrons en milieu de mois à Barcelone. Jusqu’au 15 juin, nous nous concentrerons à 100% sur le projet. »

Dallara P217 - Cetilar Villorba Corse - 24 Heures du Mans 2018

© Willy Chanteloup – Endurance24

« C’est une grande satisfaction et une grande fierté pour moi et pour toute l’équipe d’être de nouveau au départ des 24 Heures du Mans, se réjouit Roberto Lacorte. Ce n’est pas une nouvelle totalement inattendue, car forte des expériences des deux dernières éditions, très différentes les unes des autres en termes de résultats mais similaires sur le plan émotionnel, nous savions que nous avions ce qu’il fallait pour y être cette année. Mais cela n’enlève rien à l’émotion, à la joie et à l’adrénaline que nous éprouvons en ces heures qui suivent l’annonce. Je remercie l’ACO pour cette invitation et je suis sûr que nos troisièmes 24 Heures du Mans seront une expérience intense et mémorable, à partager avec les milliers de fans qui nous suivent avec affection et passion. L’équipe est déjà au travail pour être prête, en juin, à vivre cette nouvelle grande aventure. »

Cetilar Racing fera ses débuts sur la scène internationale, en Championnat du Monde d’Endurance de la FIA, dans quelques mois. L’écurie italienne fera campagne dans la saison 2019/20 avec sa Dallara P217 avec les mêmes pilotes.