L’Automobile Club de l’Ouest a dévoilé hier la liste des 41 voitures engagées pour la saison 2019 de l’European Le Mans Series. Habituée à la monoplace, l’écurie Carlin fera ses grands débuts en endurance dans la catégorie LMP2 avec une Dallara P217.

Jack Manchester, qui possède une expérience de l’endurance en Blancpain GT Series, est pour le moment le seul pilote confirmé à bord de la voiture. Un programme en Asian Le Mans Series pour l’hiver prochain fait également partie des plans de l’écurie britannique.

«Toute l’équipe est très enthousiaste à l’idée de passer dans la catégorie LMP2, déclare Trevor Carlin, directeur de l’équipe. C’est une catégorie passionnante et un championnat que nous évaluons depuis un moment. Nous voyons beaucoup de pilotes arriver de la monoplace pour devenir pilote professionnel en endurance plutôt qu’en Formule 1, ce qui témoigne de l’importance de cette catégorie. Pour nous, c’est une autre occasion de travailler et de nous mesurer avec d’anciens pilotes Carlin qui sont maintenant professionnel. Avec Jack, nous avons un jeune pilote britannique très prometteur, au tout début de sa carrière. Nous sommes ravis de continuer à travailler avec lui et de l’aider à démontrer tout son potentiel en LMP2. »

Avec les départs des écuries AVF et SMP Racing du championnat et le passage du Cetilar Racing en Championnat du Monde d’Endurance de la FIA, Carlin sera la seule équipe à faire rouler la Dallara P217 en ELMS.