L’annonce devait être faite aux 24 Heures du Mans, mais Cadillac a finalement annoncé aujourd’hui le développement d’un prototype LMDh pour la catégorie reine Hypercar, intégrant aussi les LMH. Le prototype Cadillac LMDh participera au championnat IMSA WeatherTech SportsCar et au championnat WEC à partir de 2023.

Cadillac et le constructeur Dallara conçoivent la nouvelle LMDh. Les efforts de coopération des deux sociétés ont conduit à la conception de la Cadillac DPi-V.R., qui a remporté le championnat. Un nouveau moteur développé par GM sera intégré au système hybride commun de la LMDh.

Le programme de Cadillac sera associé à Chip Ganassi Racing (CGR) et Action Express Racing (AXR). La Cadillac LMDh fera ses débuts sur la piste pour la première fois lors des 24 Heures Rolex de Daytona en janvier 2023, avec l’objectif de participer au Mans.

 » Nous sommes ravis de concourir au plus haut niveau du sport automobile international dans la catégorie LMDh à partir de 2023 « , a déclaré Rory Harvey, vice-président mondial de Cadillac. « Tout comme le sport automobile, Cadillac fait la transition vers un avenir axé sur la propulsion alternative. La nature hybride des règles LMDh nous aidera à faire le lien entre notre transfert de technologie et notre avenir tout électrique. Nous sommes ravis de poursuivre notre succès et de continuer à transférer nos connaissances et notre technologie de la piste à nos véhicules de production. Nous avons connu un grand succès avec la Cadillac DPi-V.R, qui a remporté le championnat, et nous sommes impatients de poursuivre sur cette lancée avec la nouvelle génération de Cadillac LMDh. »

« Nous sommes impatients de découvrir la nouvelle formule de prototype international et de faire rouler la Cadillac LMDh », a déclaré Chip Ganassi. « Nous avons eu une excellente relation à travers trois disciplines de course différentes avec GM et nous sommes impatients de développer la voiture avec Cadillac et Dallara au cours de la prochaine année et demie. »