Vous étiez nombreux à vous demander où en était le programme Le Mans Hypercar de ByKolles Racing, nous aussi. Aujourd’hui, l’écurie a communiqué quelques détails en précisant notamment qu’elle devrait faire son arrivée en FIA WEC en 2022.

ByKolles Racing va débuter le développement en piste de son projet LMH pour le Championnat du Monde d’Endurance de la FIA sous peu. Un vaste programme d’essais est prévu pour les mois à venir et le nom de la voiture sera dévoilé en temps voulu.

L’écurie autrichienne s’appuiera sur Tom Dillmann, qui connaît bien l’équipe avec qui il a disputé trois éditions des 24 Heures du Mans en LMP1, ainsi que l’Argentin Esteban Guerrieri, vainqueur des 24 Heures du Nürburgring 2020 dans la catégorie TCR.

« Je pilote pour l’équipe ByKolles depuis trois ans et je me sens vraiment chez moi. Le développement d’une nouvelle Hypercar pour la catégorie reine du WEC et des 24 Heures du Mans est une tâche très excitante », déclare Dillmann. « Au cours de ma carrière, j’ai été impliqué dans le développement de nombreuses voitures différentes, plus récemment en LMP1 et en Formule E. J’ai hâte d’apporter mon expérience à ce projet et de pouvoir aider à le guider dès le début. »

« J’attends avec impatience ce nouveau projet et les tests dans l’hypercar ByKolles. » ajoute Guerrieri. « Je suis sûr que ma vaste expérience dans une grande variété de voitures nous aidera à développer de manière cohérente le projet PMC LMH Hypercar et à en faire un succès. En même temps, c’est un retour à mes racines. Je connais encore certains des membres de l’équipe de notre temps ensemble en Formule 3. »