L’écurie ByKolles Racing pourrait faire son retour en Championnat du Monde d’Endurance de la FIA lors des deux dernières manches de la saison, à Spa et aux 24 Heures du Mans, ce que rapporte nos confrères de Motorsport.com.

La catégorie LMP1 devrait voir le retour de la CLM P1/01 aux cotés des Toyota TS050 Hybrid, Rebellion R13 et Ginetta G60-LT-P1 AER, de quoi donner un coup de boost à cette catégorie, très maigre depuis le début de la saison avec trois voitures aux 6 Heures du Circuit des Amériques. Sept LMP1 pourraient être au départ à Spa et au Mans si Ginetta fait son retour après la manche d’Austin.

ByKolles n’a pas pris part à la saison complète 2019-2020 pour se concentrer pleinement sur le développement de son prototype Hypercar qui devrait être dévoilé lors des 24 Heures du Mans 2020, pour un début en compétition lors de la saison 2020-2021.

Des mises à jour de la CLM P1/01, équipée du moteur V8 Gibson, seront testées dans les prochaines semaines avant sa tournée d’adieux sur les deux plus beaux circuits du monde.